Dans le sillage de l’affaire Chikhi : Le fils du Wali d’Alger entendu par la justice | El Watan
toggle menu
mardi, 21 janvier, 2020
  • thumbnail of elwatan21012020

Dans le sillage de l’affaire Chikhi : Le fils du Wali d’Alger entendu par la justice

08 septembre 2018 à 1 h 50 min

La scabreuse affaire de la cocaïne et ses ramifications qui porte le nom de Kamel Chikhi ne cesse de livrer ses multiples protagonistes. Des sources concordantes indiquent que le juge d’instruction s’intéresse de près au fils du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

En effet, Hamza Zoukh (34 ans), entrepreneur de son état, a été entendu à deux reprises par le juge d’instruction de la 9e chambre du pôle spécialisé près du tribunal d’Alger. La deuxième fois où il été entendu remonte à lundi passé. Pour l’heure, le fils du wali d’Alger est entendu en tant que «témoin» révèlent nos sources. Et ce ne sera pas la dernière. Le juge d’instruction aurait donné un «troisième rendez-vous» au fils du wali d’Alger. 

Pour rappel, au lendemain de la révélation du scandale avec sa toile d’araignée citant plusieurs hauts responsables civils et militaires, le wali d’Alger a vite nié toute implication «de près ou de loin» avec l’affaire. Une affaire qui a emporté sur son passage des généraux, les patrons de la police et de la Gendarmerie nationale, des magistrats et des fonctionnaires.

Elle a servi de starter à un processus de changement touchant des secteurs stratégiques au sein de la haute hiérarchie militaire. Cependant, ce nouveau scandale qui a fortement secoué la «République» n’est qu’à ses débuts ; la vraie enquête liée directement à la cocaïne n’a pas encore commencé. Choquée par son ampleur, l’opinion publique redoute qu’elle n’aboutisse à «un acte isolé». 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!