Cotisations à la CASNOS : 30 Septembre, dernier délai pour les agriculteurs | El Watan
toggle menu
mercredi, 13 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019



Cotisations à la CASNOS : 30 Septembre, dernier délai pour les agriculteurs

18 septembre 2018 à 1 h 34 min

La Caisse nationale de Sécurité sociale des non-salariés (Casnos) a annoncé, hier, que le dernier délai de paiement des cotisations annuelles des agriculteurs est fixé au 30 septembre 2018. Cette annonce vient dans un contexte particulier où la Casnos multiplie les initiatives et les campagnes pour inculquer, voire imprégner la culture de la sécurité sociale.

Les mesures prises jusque-là visent à sauvegarder le régime de la sécurité sociale tout en préservant et en consolidant ses principes fondamentaux (égalité d’accès aux soins, qualité des soins et solidarité) et en les conjuguant avec la notion de performance dans la gestion du système.

Selon les statistiques, 55% sont affiliés, mais parmi eux, il n’y a que la moitié qui cotise. Le nombre de cotisants a atteint plus de 900 000 sur trois millions pour l’année 2017. Mais cela reste insuffisant. Or, l’affiliation et la cotisation à cette caisse sont une obligation légale, alors que beaucoup de personnes continuent de penser qu’elle relève d’un libre choix. L’âge moyen des adhérents est de 54 ans. Excepté les agriculteurs auxquels le délai est fixé pour le 30 septembre, les travailleurs non salariés ont été appelés à régulariser leur situation vis-à-vis de la Casnos avant le 30 juin. Au-delà de cette date, il y aura des pénalités. La difficulté pour la Casnos est que la cotisation est portable et non quérable (elle n’est pas prise directement du salaire), le cotisant doit venir s’en acquitter.

Depuis un certain temps, la Casnos a décidé de lancer des campagnes d’information et d’explication avec comme principal objectif de convaincre les artisans, les commerçants, les industriels, les agriculteurs et les professions libérales de venir s’affilier à la caisse. «Pour cette année 2018, nous tablons pour un nombre de cotisants de 1,1 million et au-delà à travers une démarche de communication et de sensibilisation», a estimé Acheuk Youcef Chawki, directeur général de la Casnos d’où la relance de la campagne au profit des agriculteurs pour «éviter les pénalités de retard et bénéficier de différents avantages tels que la retraite, la carte Chifa, accès aux soins et capital décès». Il constate que la majorité, soit plus de 80% des adhérents, cotise à un seuil minimum.

Selon le directeur général de la Casnos, «la culture de la participation des travailleurs non salariés à la Sécurité sociale a commencé à se développer ces dernières années». Selon des études, la caisse est à l’aise sur le plan financier jusqu’à 2025 concernant les retraités. Le nombre d’agriculteurs débiteurs de cotisations auprès de la Sécurité sociale demeure encore très minime par rapport aux autres travailleurs des professions libérales.

La Casnos, qui a fixé le 30 juin comme dernier délai pour le payement des cotisations aux artisans, commerçants et ceux des fonctions libérales, a accordé aux agriculteurs un délai supplémentaire (jusqu’au 30 septembre) pour leur permettre de semer et vendre leur récolte. Leurs rentrées financières sont particulièrement attendues en été. Il a été constaté cependant ces derniers mois un engouement timide des agriculteurs pour le paiement de leurs cotisations. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!