Coordination des universités de Constantine pour le Hirak (CUCH) : «Le mouvement citoyen n’a mandaté aucun représentant» | El Watan
toggle menu
vendredi, 20 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





Coordination des universités de Constantine pour le Hirak (CUCH) : «Le mouvement citoyen n’a mandaté aucun représentant»

19 août 2019 à 10 h 13 min

L’intrusion, à bon escient, de quelques étudiants, samedi, lors de l’installation du comité des sages du panel de Karim Younès, a été saluée par les hirakistes de tout le pays, dont ceux de la Coordination des universités de Constantine pour le hirak (CUCH). Très impliquée dans le mouvement populaire du 22 février, la CUCH s’est fendue, hier, d’un communiqué pour joindre sa voix à toutes celles qui dénoncent la mission du cénacle et son illégitimité.

«Ce panel a été rejeté dès son installation, car illégitime, et pour preuve, les démissions de certains de ses membres en raison de l’immixtion du régime dans sa mission initiale», peut-on lire dans le document qui souligne l’aubaine offerte aux opportunistes de tout acabit pour parler au nom du peuple. «Le panel a balisé le terrain à bon nombre d’opportunistes, venus s’exprimer au nom du peuple dans ce simulacre de dialogue, parmi les défenseurs du 5e mandat et fervents opposants au hirak populaire.» La Coordination des universités de Constantine, née en mai dernier pour structurer le hirak universitaire, et face aux multiples velléités de récupération de la dynamique populaire, lance un appel aux citoyens «pour renforcer les marches hebdomadaires, mardi et vendredi», résolument convaincue que «le changement tant espéré ne peut s’opérer que grâce à davantage de mobilisation et d’engagement». Et de préciser sa vision du dialogue, «celui émanant d’une réelle volonté pour trouver une solution en adéquation avec les aspirations citoyennes et qui sera mené par des personnalités intègres et consensuelles et des hirakistes plébiscités par le peuple». Quant aux prétendus représentants du hirak à Constantine, dont certaines vidéos circulent sur le Net, la CUCH leur dénie tout droit de représentativité. «Ils ne représentent aucunement le mouvement citoyen à Constantine, et personne ne les a mandatés pour ce faire», lit-on encore dans le communiqué.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!