Condamnation de l’ex-P/APC de Tichy : Le FFS dénonce un verdict «arbitraire» | El Watan
toggle menu
samedi, 02 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Condamnation de l’ex-P/APC de Tichy : Le FFS dénonce un verdict «arbitraire»

11 décembre 2021 à 11 h 41 min

L’ancien président de l’APC de Tichy (Béjaïa), Hamid Aïssani, a été condamné, mercredi dernier par la cour de Béjaïa, à sept ans de prison ferme avec mise sous mandat de dépôt immédiate.

Dans une déclaration rendue publique jeudi, la section FFS de Tichy a exprimé son «soutien au camarade suite à sa mise sous mandat de dépôt» et décidé à l’unanimité de boycotter l’assemblée de désignation du nouveau P/APC. «Le maintien de la tenue de cette assemblée ce jour (jeudi 9 décembre, ndlr) sera considérée comme une atteinte à l’honneur de l’élu dans son rôle de défenseur des intérêts de la commune, des valeurs de la démocratie et des droits de l’homme», a précisé le communiqué. Le premier secrétaire national du FFS, Youcef Aouchiche, a dénoncé, de son côté, une décision de justice «arbitraire» à l’encontre de l’ex-P/APC, déjà suspendu par le wali de Béjaïa le 19 janvier dernier.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!