Boumerdès : des habitants s’opposent à un projet touristique | El Watan
toggle menu
dimanche, 25 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





Boumerdès : des habitants s’opposent à un projet touristique

21 septembre 2018 à 0 h 05 min

Le secteur du tourisme à Boumerdès vient de vivre, encore une fois, un épisode qui met à nu la gestion approximative de certains services administratifs locaux.

Avant-hier, des dizaines d’habitants de la cité des 800 logements la Sablière, à l’entrée est du littoral de Boumerdès, ont empêché un investisseur de poursuivre les travaux de réalisation d’un camping sur un terrain de 5000 m2 bordant la mer.

A peine entamé, le chantier a été arrêté par des habitants en colère. «Ce projet n’était pas prévu dans le plan d’aménagement touristique affiché au siège de l’APC en 2016. Le terrain devait être aménagé en espace vert. Aujourd’hui, nous demandons aux autorités de respecter leurs plans», dénoncent les protestataires.

Bien qu’on leur ait expliqué que le projet consisterait en la réalisation de structures en préfabriqués et permettrait de créer une vingtaine d’emploi directs, les habitants campaient sur leur position. «On n’est pas contre la réalisation de campings, mais nos responsables doivent penser aussi à nos enfants qui sont en proie à tous les maux en raison du manque d’espaces de divertissement et de loisirs.

En 2017, l’ancienne APC avait dégagé 20 millions de dinars pour réaliser une maison de jeunes ici, mais le projet a buté sur une opposition de l’Agence nationale du tourisme au prétexte que le terrain relève de la zone d’extension touristique. Si on suit cette logique, alors pourquoi ont-ils laissé l’OPGI y réaliser 800 logements», se demande un manifestant.
L’investissement en stand-by

A l’APC, on semble faire une chose et son contraire. «Les élus de l’assemblée actuelle n’ont pas tenu compte de ce qui a été fait par leurs prédécesseurs. Ce sont eux qui ont proposé le terrain alors que celui-ci était désigné par l’ancienne assemblée pour accueillir une maison de jeunes», affirme un élu de l’APW. Contacté, le directeur du tourisme de la wilaya de Boumerdès parle de «manipulations», soulignant que le terrain en question était transformé en décharge sauvage depuis des années sans qu’aucun habitant ne réagisse. Selon lui, «le projet de camping a été lancé en application de l’instruction 04 du ministère de l’Intérieur.

Et même l’APC a donné son accord pour qu’il soit implanté à la Sablière». «L’investisseur a bénéficié d’une concession pour une durée de 3 ans renouvelable. Il va construire des bungalows en bois, pas en béton. Il est obligé de faire quelque chose de qualité sinon on ne va pas lui renouveler le contrat», explique-t-il, ajoutant que c’est à la direction du tourisme de juger de l’importance et de l’utilité d’un tel investissement, pas aux habitants. Notre interlocuteur fait état de 16 autres projets similaires qui sont inscrits à travers la wilaya. Une fois achevés, ces campings contribueront à réduire le déficit que connaît la région en matière de structures d’accueil, dont le nombre se limite à 18 hôtels d’une capacité de 1008 places.

Mais l’essor du secteur passe par la levée des entraves qui retardent le lancement des investissements annoncés depuis plusieurs années à travers les 11 zones d’expansion touristique de la wilaya. Des entraves qui sont liées essentiellement à l’octroi des titres de concession et des permis de construire aux promoteurs afin qu’ils puissent bénéficier de crédits bancaires pour lancer leurs projets.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!