Blocage de l’accès vers une base de vie de Sonatrach à Bouira | El Watan
toggle menu
lundi, 29 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Blocage de l’accès vers une base de vie de Sonatrach à Bouira

25 décembre 2019 à 10 h 16 min

Une cinquantaine de jeunes chômeurs originaires de la commune de Dirah, à l’extrême sud-ouest de la wilaya de Bouira, ont fermé, hier matin, l’accès vers une base de vie de l’entreprise pétrolière nationale Sonatrach.

Selon le P/APC de Dirah, c’est le recrutement de 6 employés non résidents de la commune qui a attisé la colère des jeunes demandeurs d’emploi. «Le recrutement devait se faire via l’Agence locale de l’emploi (ALem) de la daïra de Sour El Ghozlane, laquelle est rattachée à notre commune.

Or, nous avons appris que les nouveaux employés ont été recrutés à l’Alem de Bouira, d’où le mécontentement de nos jeunes qui ne trouvent plus d’opportunité d’embauche», a-t-il expliqué en ajoutant que les protestataires refusent toujours de libérer l’unique accès vers la base de vie jusqu’à ce que la lumière soit faite sur la procédure de recrutement.

En outre, selon notre interlocuteur, Sonatrach a mis en exploitation 12 puits de pétrole au niveau du site d’Oued Guetrini, à Dirah, qui est aussi le premier champ pétrolier découvert en Algérie, et ce, vers la fin des années 1940.

En 2018, l’ex-ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, avait annoncé depuis Bouira que les travaux de prospection seront relancés, après avoir été abandonnés pendant de longues années. Une enveloppe financière de plus de 600 millions de dinars a été accordée aux travaux de réhabilitation.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!