Biskra : Libération des manifestants de Haï Kablouti | El Watan
toggle menu
lundi, 18 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan18112019


Biskra : Libération des manifestants de Haï Kablouti

11 septembre 2019 à 10 h 00 min

Accusés de «troubles à l’ordre public», d’«outrages à un corps constitué» et de «refus d’obtempérer aux injonctions d’une autorité publique», les 7 manifestants de Haï Kablouti arrêtés samedi dernier lors du nettoyage et du déblayage nocturne de l’avenue Zaàtcha (Route des Ziban) par les forces de l’ordre, ont tous été relâchés, lundi soir, mais cependant placés sous contrôle judiciaire sur ordre du procureur de la République, a-t-on appris de sources fiables.

Cette décision, qui a réjoui leurs parents, amis et proches, lesquels avaient observé un sit-in pour demander la relaxe de ces jeunes chômeurs (El Watan du 10 septembre 2019), est intervenue à l’issue d’une longue audition des prévenus menée par un magistrat instructeur du tribunal pénal de Biskra. Pour rappel, durant 16 jours et au grand dépit des usagers de cet axe névralgique de la ville de Biskra, ces jeunes réclamant de meilleures conditions de vie avaient bloqué, près du siège de la 2e sûreté urbaine, la circulation routière au moyen de grosses pierres et différents autres objets et de banderoles pour dénoncer l’inertie des autorités locales, la propagation des fléaux sociaux et revendiquer une vie empreinte de dignité et d’égalité entre tous les citoyens. «Voilà une décision qui apaise les esprits et redonne confiance en notre justice, car ce n’est pas eux les vrais corrompus et les prédateurs de ce pays», a conclu un jeune de Haï Kablouti, où le calme est revenu, constate-t-on.                    


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!