Benghebrit réaffirme la poursuite des efforts pour pallier la surcharge des classes | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Benghebrit réaffirme la poursuite des efforts pour pallier la surcharge des classes

28 septembre 2018 à 1 h 00 min

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a réitéré, hier à Alger, l’engagement de son secteur à poursuivre «les efforts afin de pallier la question de la surcharge des classes que connaissent certains établissements scolaires, notamment à Alger-Est».

En réponse à une question à l’APN lors d’une séance plénière, présidée par Saïd Bouhadja, et consacrée aux questions orales, la première responsable du secteur de l’Education a précisé que son département «poursuit ses efforts en vue de pallier la question de la surcharge enregistrée au sein de certains établissements scolaires, notamment à Alger-Est».

Cette question, a-t-elle poursuivi, revêt «un intérêt particulier et fait l’objet d’un suivi quotidien», ajoutant que «nous avons toujours reconnu l’existence de ce problème, notamment à Alger-Est.

Nous suivons la situation avec intérêt et avons effectué, avec les autorités concernées, des visites de terrain dans différentes régions connaissant une surcharge afin d’examiner toutes les solutions possibles».

Par ailleurs, Mme Benghebrit a fait état des éléments essentiels à l’origine de ce phénomène, outre la croissance démographique et les opérations de déménagement et de relogement enregistrées à l’est d’Alger, le retard accusé dans la réception de nouvelles structures.

A ce propos, la ministre a passé en revue l’ensemble des projets relatifs à l’édification des établissements scolaires à Alger-Est, notamment au niveau de la circonscription de Baraki, et plus précisément dans la commune des Eucalyptus.

S’agissant de l’encadrement pédagogique, Mme Benghebrit a souligné «la prise en charge de toutes les défaillances enregistrées», indiquant que «le taux d’encadrement a atteint 100% pour tous les cycles d’enseignement à Alger-Est».

Quant aux vendeurs ambulants installés aux abords de certaines écoles dans cette région, la ministre a fait remarquer que «le secteur de l’Education nationale œuvre, en coordination avec les autorités concernées et les parents d’élèves, afin d’éradiquer ce phénomène».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!