Assassinat de Salsabil à Oran : la justice suivra son cours | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Assassinat de Salsabil à Oran : la justice suivra son cours

24 août 2018 à 0 h 03 min

Le procureur de la République près le tribunal d’Oran a affirmé hier que «la loi suivra son cours» dans l’affaire de l’assassinat de la petite Zahaf Salsabil, dont le cadavre a été retrouvé dans la nuit du samedi à dimanche à Haï Echouhada.

«Les investigations menées par les services de police sous notre supervision ont conduit, en un temps record, à l’arrestation de deux personnes suspectées d’implication dans ce crime et leur présentation à la justice», a indiqué dans un communiqué rendu public par le ministère de la Justice et le procureur de la République près le tribunal d’Oran en réaction aux informations circulant sur les réseaux sociaux concernant l’affaire Salsabil.

Ajoutant que «le juge d’instruction a ordonné le placement des mis en cause en détention provisoire pour les besoins de l’enquête», le procureur de la République près le tribunal d’Oran a affirmé que «la justice suivra son cours».

A rappeler qu’il s’agit de l’auteur du crime, K. A., âgé de 18 ans, et de C. A., qui a transporté dans son véhicule le corps de la victime vers l’endroit où il a été découvert.

Selon les premières données de l’enquête, l’auteur aurait attiré la victime avant de l’agresser sexuellement et la tuer pour se débarrasser ensuite du corps.

Le cadavre de Salsabil (9 ans) a été découvert dans un sac en plastique près d’un garage au quartier Echouhada, où se sont déplacés après minuit des enquêteurs, des experts du laboratoire régional de la police scientifique et technique, du médecin légiste et d’autres services concernés.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!