Après les résultats contestés du mastère : Grèves et manifestations dans plusieurs universités | El Watan
toggle menu
mercredi, 29 juin, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Après les résultats contestés du mastère : Grèves et manifestations dans plusieurs universités

15 octobre 2018 à 1 h 10 min

Grèves, confusion, beaucoup de questions sont la suite logique du grand cafouillage qui a accompagné l’affichage des résultats du mastère dans les universités du pays. L’absence de déclaration officielle du département de Tahar Hadjar fait que la situation a empiré.

C’est la débâcle ! Hier, des manifestations et mouvements de grève d’étudiants de 1re année de mastère ont eu lieu dans plusieurs campus, après le rejet inexpliqué de leurs candidatures, bien qu’elles répondent aux critères requis. A Boumerdès, l’accès à l’université a été bloqué par les manifestants. A Bouira, un élan de solidarité a accompagné le mouvement de protestation des étudiants, au point où plusieurs facultés sont restées fermées toute la matinée. Aucun cours n’y a été donné. Même situation à Constantine et Batna. Pour éviter la grogne et le désordre, certains campus ont opté pour la réussite pour tous, comme c’est le cas à Tizi Ouzou.

Pour le coordinateur national du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES), Abdelhafid Milat, cette vague de protestations risque de s’étendre à tous les autres établissements universitaires, si cette situation n’est pas vite réglée. «Avant, l’étude des candidatures se faisait au niveau des facultés et les résultats étaient affichés en juillet. Aujourd’hui, avec une plateforme en ligne, censée réduire le temps de traitement, un retard de 13 semaines est déploré», s’offusque notre interlocuteur qui pointe du doigt le ministère de l’Enseignement supérieur. Selon lui, le département de Tahar Hadjar a «fait appel à un site amateur», alors que «dans pareille situation, ce sont des sites professionnels qui sont loués. Ils ont justement la capacité de recevoir plusieurs demandes en même temps sans panne. Ce qui n’est pas le cas pour la plateforme Progress qui a déjà montré des défaillances pour les inscriptions des nouveaux bacheliers et la gestion des transferts. Au bout de 1000 demandes, le site était inaccessible.»

Le coordinateur du CNES dénonce l’«incompétence» du ministère qui a renvoyé les étudiants à leurs facultés et a déterminé la date du 18 du mois en cours comme dernier délai pour les recours.
Une décision incompréhensible, puisque, selon ses propos, beaucoup d’étudiants n’ont toujours pas pu accéder à leurs résultats. En plus, la solution de la réussite pour tous appliquée dans certaines universités induit une inégalité des chances entre les étudiants.

Ce qui risque, selon lui, d’envenimer la situation. «Une situation qui aurait pu être évitée, si une opération test avait été faite dans une seule université. Les dégâts auraient été moindres et facilement gérables. La technologie doit être maîtrisée avant d’être généralisée», conclut le coordinateur national du CNES qui réclame de diligenter une enquête dans ce sens. Dans son communiqué publié en début de soirée, le ministère affirme que l’opération d’inscription en ligne, sur le système très contesté Progess que le département de Hadjar défend, a été lancée du 28 juin au 12 juillet.

L’opération a été prorogée trois fois, la dernière s’est étalée du 7 au 17 septembre.
Il y a en tout quelque 283 585 candidats pour le mastère, parmi lesquels 151 815 ont reçu jusque-là une orientation finale (le ministère avait mis en place plus de 200 000 places dans les différentes universités). Le ministère explique les refus par plusieurs raisons : dossiers incomplets, erreurs, oubli du code, etc. Précisant la méthode pour le choix des candidats, le ministère affirme que les recours sont à l’étude, et que les cours en première année mastère débuteront cette semaine.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!