Appel à la désobéissance civile à Blida | El Watan
toggle menu
mercredi, 18 septembre, 2019
  • thumbnail of 20190918



  • Pub Alliance Assurance


Appel à la désobéissance civile à Blida

03 août 2019 à 10 h 20 min

A Blida, les marcheurs sont sortis hier, comme ils le font chaque vendredi depuis le 22 février 2019, pour exiger l’instauration d’un Etat de droit et l’indépendance de la justice ainsi que l’éradication des corrompus de la sphère politique.

Nouveauté pour l’acte 24 de la marche : l’appel à la désobéissance civile a été scandé par plusieurs manifestants. «Apparemment, le pouvoir ne veut pas céder. Même si on a réussi à éliminer Bouteflika et ses proches, leurs relais sont toujours là. Ils veulent organiser les élections à leur manière pour qu’ils puissent garder un pied au pouvoir. Du coup, nous refusons tout dialogue avec eux. Il est impossible qu’on puisse arriver à instaurer un Etat de droit avec eux», pense un groupe de marcheurs. L’un d’entre eux ajoute : «Il est temps de passer à la deuxième étape, soit à la désobéissance civile, afin de toucher réellement à leurs intérêts. C’est la cartouche qui semble la plausible pour pousser ceux qui sont en haut lieu à céder aux revendications du peuple.»

Par ailleurs, on note aussi que plusieurs citoyens de Blida se sont retirés de la marche ces dernières semaines, pensant que les arrestations des hommes politiques et des hommes d’affaires et leur emprisonnement est un début de «nettoyage de la issaba».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!