Annaba : étudiants et greffiers dans la rue | El Watan
toggle menu
mercredi, 27 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Annaba : étudiants et greffiers dans la rue

24 avril 2019 à 9 h 20 min

Décidément, les marches dans la wilaya d’Annaba s’inscrivent dans le temps. En effet, le Cours de la Révolution a abrité, hier, la traditionnelle marche du mardi des étudiants de l’université Badji Mokhtar de Annaba. Ils sont venus de toutes les facultés avec la ferme intention d’exprimer leur rejet du système en place, composé de résidus de l’époque bouteflikienne.

«Les marches des étudiants sont légitimes, votre gouvernement ne l’est pas», «Système dégage, les étudiants ne veulent plus de toi», «Vous êtes vieux, nous avons 20 ans, l’avenir nous appartient». Ce sont là des messages forts, inscrits sur des banderoles et pancartes, brandies à qui veut les voir par ces étudiants en colère contre le système en place. «Nous revendiquons une rupture totale avec le système de Bouteflika.

Bien qu’il soit parti, ses résidus activent toujours en haute sphère. Il faut qu’ils sachent que nous sommes jeunes et eux sont des vieillards. Nous avons tout le temps pour les chasser. Nous les aurons même à l’usure», clame Narimène, une étudiante à la faculté de médecine. A quelques encablures, ce sont les greffiers qui ont observé, la même journée, dans la matinée, un sit-in devant le siège de la cour de justice.

Eux aussi étaient nombreux, hommes et femmes, à s’installer sur les marches du perron de cette institution judiciaire pour tonner leurs slogans appelant à un Etat de droit et une justice libre et souveraine. «La IIe République exige un Etat de droit et une justice souveraine. Pour ce faire, il faut bannir l’interventionnisme», tranche une greffière de cette cour de justice..


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!