Affaire Khaled Drareni : Amnesty lance une mobilisation internationale | El Watan
toggle menu
lundi, 30 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020




Affaire Khaled Drareni : Amnesty lance une mobilisation internationale

21 novembre 2020 à 11 h 06 min

L’ONG Amnesty International lance une nouvelle campagne pour la libération du journaliste Khaled Drareni, condamné à deux ans de prison et incarcéré depuis le mois de mars dernier. La cause de notre confrère fait ainsi partie des 10 cas du marathon des lettres Ecrire pour les droits, lancé depuis hier et qui se poursuivra jusqu’au 31 décembre prochain.

«Des centaines de milliers de personnes dans plus 170 pays et territoires se mobiliseront pour la libération du journaliste Khaled Drareni dans le cadre du marathon des lettres Ecrire pour les droits, la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains organisée par Amnesty International du 20 novembre au 31 décembre», indique l’organisation dans un communiqué rendu public jeudi dernier.

A la faveur de cette mobilisation internationale, les membres et sympathisants d’Amnesty International en Algérie et dans le monde «vont signer des pétitions en faveur de Khaled Drareni et d’autres défenseurs des droits humains emprisonnés au Burundi, au Chili, en Colombie, à Malte, au Myanmar, au Pakistan, en Arabie Saoudite, en Afrique du Sud et en Turquie».

«Ils vont également leur envoyer des messages de solidarité : des lettres, des courriels, des tweets et des cartes postales…», précise l’ONG dans son communiqué.

Depuis 2011, les membres et sympathisants d’AI en Algérie participent activement à cette campagne de solidarité internationale. «L’année 2020, marquée par la crise sanitaire mondiale, rappelle la nécessité de se mobiliser pour promouvoir et défendre les droits humains partout dans le monde. Le journaliste Khaled Drareni est un des 10 cas du marathon des lettres Ecrire pour les droits de 2020.

Cette action internationale permet de faire pression sur les autorités et constitue une énorme source de soutien psychologique et d’encouragement pour ces personnes et leurs familles», rappelle Hassina Oussedik, directrice d’Amnesty International Algérie, citée dans ce communiqué. Dans le cadre de ce marathon, six millions et demi d’actions ont été menées, en 2019.

Selon l’ONG, ce genre d’actions donne des résultats. «Certaines personnes pensent qu’une simple lettre ou une signature ne servent à rien mais lorsque des centaines de milliers ou des millions de personnes à travers le monde signent une pétition ou envoient des messages de solidarité à des personnes enfermées dans de petites cellules, vous ne pouvez pas imaginer l’impact considérable de votre geste.

N’hésitez pas à signer et à faire signer les pétitions, à envoyer des lettres, cartes et dessins de solidarité car grâce à ces actions simples, des personnes injustement emprisonnées ont été libérées, des détenus sont traités plus humainement», précise Amnesty International.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!