Algérie-Portugal : Alger et Lisbonne veulent redynamiser leur coopération | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Algérie-Portugal : Alger et Lisbonne veulent redynamiser leur coopération

05 novembre 2020 à 11 h 45 min

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a reçu mercredi 4 novembre à Alger, le ministre portugais des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva, en visite de travail d’une journée en Algérie. Les entretiens entre les deux parties ont porté sur les voies et moyens devant renforcer la coopération entre les deux pays dans les différents domaines, en sus de la préparation des prochaines échéances bilatérales notamment la 6e session de la réunion de haut niveau algéro-portugaise, a indiqué un communiqué du 1er ministère.

Durant la même journée, le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a passé en revue avec le Secrétaire d’Etat portugais aux relations internationales, Eurico Brihante Dias, les opportunités de coopération bilatérale dans le secteur des Travaux publics, ainsi que l’action commune en Afrique. Dans une déclaration au terme d’une séance de travail au siège du ministère à Alger, M. Chiali a indiqué avoir convenu avec le Secrétaire d’Etat portugais de l’impératif de relancer les activités des sociétés portugaises en Algérie, d’autant qu’elles ont été impactés par la pandémie de covid-19.

Selon M. Chiali, la rencontre a porté sur plusieurs questions dont les projets que réalisent les compagnies portugaises en Algérie, notamment ceux ayant accusé un retard de réalisation.Les deux parties se sont mis d’accord sur la nécessité de relancer ces sociétés notamment celles en difficultés dans le but de booster les projets. Le ministre et son hôte ont évoqué, par ailleurs, d’autres questions dont l’échange d’expertises entre les deux pays en matière de travaux publics outre le recours aux compagnies algériennes et portugaises pour l’exportation des produits et d’expertises vers l’Afrique au vu des différents projets programmés dans ce continent. Il a relevé, en outre, la position géostratégique de l’Algérie, étant la porte de l’Afrique et ayant des frontières avec plusieurs pays africains.

De son côté, le secrétaire d’Etat portugais a mis en exergue les moyens considérables disponibles pour une action commune, outre l’examen des cadres devant relancer la coopération bilatérale. Le responsable portugais a fait état de 80 entreprises portugaises activant en Algérie pour la mise en œuvre de plusieurs projets ayant enregistré des résultats « très encourageants », ajoutant que certaines de ces entreprises ont connu un ralentissement de l’activité en raison de la pandémie de covid-19.
Les entreprises portugaises et algériennes procèdent à une coordination afin de s’orienter vers le marché africain, a-t-il ajouté.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!