Alger, manifestation matinale dans une ville encombrée par les véhicules de police | El Watan
toggle menu
mercredi, 18 septembre, 2019
  • thumbnail of 20190918


  • Pub Alliance Assurance



Alger, manifestation matinale dans une ville encombrée par les véhicules de police

12 juillet 2019 à 12 h 50 min

Des centaines de personnes sont sorties ce matin, vendredi à Alger, pour exprimer leur rejet du pouvoir en place. A 11h00, la foule défie, avec sa voix, l’imposant dispositif sécuritaire.

Les manifestants scandent « Etat civil, non militaire », « Y’en a marre des généraux » et « Maranach habssine (nous ne nous arrêterons jamais) ! » et bien d’autres slogans très virulents ciblant particulièrement le chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaid Salah.

Les manifestants continuent d‘affluer au centre de la capitale, à l’heure où nous mettons en ligne, pour prendre part à la 21e marche de la révolution pacifique, qui devrait commencer à partir de 14h00.

Les milliers de manifestants qui sortiront après la prière de vendredi auront de grandes difficultés à marcher dans une ville dont les trottoirs et une large partie de la chaussée sont occupés par les véhicules de la police.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!