240 nouveaux cas de la Covid-19 en 24 heures : Alerte rouge ! | El Watan
toggle menu
lundi, 28 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





240 nouveaux cas de la Covid-19 en 24 heures : Alerte rouge !

27 juin 2020 à 10 h 10 min

Le nombre de cas atteints de Covid-19 connaît une augmentation fulgurante.

Selon les chiffres communiqués hier par le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie, le Dr Djamel Fourar, il y a eu 240 nouveaux cas confirmés hier vendredi, 146 guérisons et 7 décès.

Jamais le pays n’a enregistré autant de contaminations en 24 heures. Depuis la déclaration du premier cas atteint de cette maladie en Algérie en février dernier, le bilan le plus lourd a été 199 nouveaux cas en 24 heures.

Jeudi dernier, il y a eu 197 nouveaux cas confirmés. Ce bond considérable de plus de 40 cas en une journée, n’augure rien de bon pour l’avenir. Bien au contraire.

Ce nouveau pic enregistré hier, qui était pour le moins prévisible, donne un signal rouge aux autorités qui doivent à nouveau revoir les mesures préventives afin d’éviter le pire scénario en freinant le rythme de propagation.

Ce virus a déjà touché, depuis le début de la pandémie, 12 685 personnes. Et le nombre de contaminés risque de grimper encore dans les prochaines semaines en raison de la situation très critique dans certaines wilayas, comme Sétif, Annaba, Constantine ou Ouargla.

Plusieurs structures hospitalières réservées à la prise en charge des cas de la Covid-19 sont déclarées saturées.

Pour alléger un tant soit peu la charge sur ces structures et pouvoir accueillir de nouveaux cas, les autorités sanitaires ont dû réduire le temps d’hospitalisation pour les cas non graves.

Mais cela ne semble pas suffire. Le 14 juin, le gouvernement a assoupli le couvre-feu décrété dans le pays à cause de cette pandémie.

Il a été totalement levé dans 19 wilayas. Il a été réaménagé dans 29 autres. Il y a eu aussi l’autorisation de reprise de plusieurs activités commerciales et de transport.

Les nouvelles mesures sont applicables jusqu’au 29 du mois courant.

Mais avec la remontée du nombre de contaminés et la saturation des capacités d’accueil des malades dans certaines wilayas, il est fort probable que le gouvernement décide d’un reconfinement ciblé pour éviter une catastrophe sanitaire.

Le non-respect des mesures barrières, comme la distanciation sociale et le port du masque, semble être la principale cause de ce rebond de cas. 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!