Affaires Bouregaâ et des porteurs du drapeau amazigh : les avocats refusent de plaider devant la chambre d’accusation de la Cour d’Alger | El Watan
toggle menu
mercredi, 21 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190821

  • Pub Alliance Assurance




Affaires Bouregaâ et des porteurs du drapeau amazigh : les avocats refusent de plaider devant la chambre d’accusation de la Cour d’Alger

10 juillet 2019 à 13 h 30 min

Le  collectif d’avocats mobilisé pour la défense du moudjahid Lakhdar Bouregâa et des porteurs du drapeau amazigh, placés sous mandat de dépôt, a boycotté, aujourd’hui mercredi, une audience de la chambre d’accusation de la Cour d’Alger, consacrée à ces deux affaires.

« Vous savez tous que la justice n’est pas indépendante et lorsque nous plaidons, nous donnons la crédibilité à la décision (des juges) », a déclaré Me Bouchachi. Et d’ajouter : « Nous avons décidé de boycotter cette audience dans l’intérêt de la défense ».

Pour sa part, Me Aouicha Bekhti a expliqué que « Leur arrestation ( détenus d’opinion ndlr), emprisonnement étant un acte politique, leur libération ne sera que par décision politique ».

Quelque 200 avocats de différentes régions d’Algérie ont fait le déplacement à Alger pour défendre les détenus d’opinion dont le nombre (plusieurs dizaines) exact demeure inconnu.

Ce matin, des dizaines de personnes se sont rassemblées devant le siège de la Cour d’Alger pour réclamer la libération des détenus d’opinion.

 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!