Aéroport international d’Alger : Plus de deux heures pour récupérer ses bagages | El Watan
toggle menu
samedi, 07 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191207

  • Massage Tunisie



Aéroport international d’Alger : Plus de deux heures pour récupérer ses bagages

10 novembre 2019 à 9 h 30 min

L’infrastructure ne sert à rien sans le changement des mentalités et des pratiques. Cela se confirme au niveau du nouvel aéroport international d’Alger.

Cette structure flambant neuf reste handicapée par la pratique des employés et le laisser-aller des responsables. Avant-hier, les passagers du vol Ah 4013 en provenance de Casablanca (Maroc) ont souffert le martyre. Après avoir enduré, déjà au Maroc, un énorme retard inexpliqué d’Air Algérie, les nombreux passagers ont dû attendre encore plus de deux heures à l’aéroport pour récupérer leurs bagages.

Du jamais vu ! Récit d’une nuit cauchemardesque à l’aéroport… Il était 21h35 quand l’avion d’Air Algérie a atterri sur le tarmac de l’aéroport. Après les procédures de la PAF, les passagers se dirigent rapidement vers l’espace réservé aux bagages en vue de rentrer chez eux après avoir passé plus d’1h30 dans l’avion à Casablanca dans l’attente du décollage qui n’a eu lieu qu’à 20h05.

Mais ils ont eu droit à une nouvelle mauvaise surprise. Après de longues minutes de patience, leurs bagages ne sont toujours pas là. Excédés, les voyageurs se rebellent. Ils cherchent des responsables, mais en vain. La colère monte. Et aucune explication ne leur est donnée.

Ce n’est qu’1h30 après qu’un jeune employé d’Air Algérie se pointe. Il leur explique que les bagages sont toujours dans l’avion et que l’équipe chargée de leur transfert n’était pas sur place. Le justificatif n’a pas convaincu les passagers qui demandent à voir le chef d’escale.

Mais en vain. Ce dernier ne vient pas. En colère, les voyageurs ont créé un climat d’insurrection à l’aéroport, sous le regard de quelques policiers présents sur les lieux. «Vous pouvez porter plainte au niveau de notre commissariat, sis au niveau de l’aéroport domestique», explique un policier à quelques passagers.

Ce n’est que vers 23h50 que les bagages ont commencé à arriver. Et les voyageurs ont quitté l’infrastructure avec un sentiment de dépit…


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!