86% des centres de vote fermés à Tizi ouzou | El Watan
toggle menu
mardi, 19 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



86% des centres de vote fermés à Tizi ouzou

13 juin 2021 à 10 h 46 min

Très peu de gens se sont dirigés vers les urnes. Le centre de vote Kerrad Rachid, où est inscrit le wali, des membres de son exécutif et certains candidats, a enregistré, à 10h, seulement 36 votants.

La population a, encore une fois, tourné le dos au vote à Tizi Ouzou. Les élections législatives ont été boudées, hier, à travers quasiment toutes les localités de la wilaya. Au milieu de la journée, dans la capitale du Djurdjura, les citoyens étaient indifférents à ce rendez-vous électoral. Très peu de gens se sont dirigés vers les urnes. Le centre de vote Kerrad Rachid, où est inscrit le wali, des membres de son exécutif et certains candidats, a enregistré, à 10h, seulement 36 votants.

Dans les communes de l’intérieur de la wilaya, des bureaux de vote ont été fermés juste à leur ouverture, à l’image de Bouzeguene, Ouacifs et Ouaguenoun.

Des urnes ont même été saccagées et des bulletins de vote incendiés à Yakourene et à Akbil, entre autres. D’ailleurs, à 11h, le responsable de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Youcef Gabi, a, lors d’un point de presse animé au niveau de son siège, annoncé un taux de participation très faible (0,24%), soit 1704 votants sur les 698 535 inscrits sur le fichier électoral.

Il a indiqué aussi que 86% des centres de vote sont fermés à travers les quatre coins de la wilaya. L’abstention s’est poursuivie même durant l’après-midi puisque, à 15h, lors de notre tournée à quelques centres de vote, nous avons constaté l’absence d’électeurs. «Sur le 1704 inscrits dans les quatre bureaux abrités par l’école primaire Les Genêts du centre-ville de Tizi Ouzou, seulement 11 personnes ont voté», nous a signalé Aïssa Herbane, chef du centre en question. Dans la daïra de Tigzirt, la population a également décrié le scrutin d’hier.

A midi, dans un bureau de votre de l’école Fatma Kara, au chef-lieu de daïra, deux citoyens sur les 493 inscrits sur la liste ont voté. Il en est de même à Azazga, Larbaâ Nath Irathene, Ouadhias, Draâ El Mizan, Mekla et Azeffoun, où on a enregistré la défection du personnel réquisitionné pour l’encadrement du scrutin.

Le rejet de la consultation électorale d’hier s’est manifesté durant toute la journée puisque à 14h, les chiffres communiqués par l’ANIE font état de 3541 votants, soit 0,45%. Des escarmouches ont éclaté durant la matinée dans la ville de Draâ Ben Khedda, où des arrestations ont été opérées par les services de sécurité qui sont intervenus pour disperser les manifestants.

Ces derniers ont barricadé la voie publique à l’aide de pneus incendiés. Dès lors, tous les bureaux de vote ont été fermés, sans doute pour éviter l’affrontement des forces de l’ordre avec les partisans du rejet des élections. «Il y a même des candidats aux élections législatives qui ne vont pas voter. Donc, il faut s’attendre à des députés avec moins de 500 voix», commentent plusieurs citoyens. La wilaya de Tizi Ouzou renoue ainsi avec l’abstention. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!