31e année consécutive de rentabilité | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Le groupe émirates publie ses résultats

31e année consécutive de rentabilité

13 mai 2019 à 10 h 00 min

Le groupe Emirates annonce dans un communiqué de presse envoyé à El Watan sa 31e année consécutive de rentabilité et d’expansion régulière de l’activité. Le bénéfice du groupe Emirates, tel qu’il ressort du rapport annuel 2018-2019, s’inscrit à 2,3 milliards AED (631 millions dollars) pour l’exercice clos le 31 mars 2019, en retrait de 44% par rapport à l’année précédente.

Le chiffre d’affaires du groupe ressort à 109,3 milliards AED (29,8 milliards dollars), en progression de 7% par rapport à l’exercice précédent. La trésorerie du Groupe s’établit à 22,2 milliards AED (6 milliards dollars), en recul de 13%, du fait principalement d’investissements importants soutenant l’activité, et notamment d’acquisitions significatives, et du paiement du dividende de l’année dernière pour un montant de 2 milliards AED (545 millions dollars).

Le bénéfice réalisé a permis au groupe de déclarer le versement d’un dividende de 500 millions AED (136 millions dollars) au profit de la société Investment Corporation of Dubai au titre de l’exercice 2018-2019. Son Altesse le Cheikh Ahmed Bin Saeed Al Maktoum, président-directeur général d’Emirates Airline et du groupe, a déclaré : «2018-19 a été une année difficile et nos performances n’ont pas été à la hauteur de nos espérances. La hausse des cours du pétrole et le raffermissement du dollar ont pesé sur nos résultats, alors même que la concurrence s’intensifiait sur nos principaux marchés.» Il semble, selon lui, «que l’on assiste à une inversion de la tendance de la demande mondiale de fret aérien, qui était en légère augmentation l’année dernière, tandis que la demande de voyages a faibli, en particulier dans notre région, ce qui affecte à la fois dnata et Emirates».

Les coûts du carburant sont l’une des dépenses opérationnelles les plus importantes des compagnies aériennes. La compagnie continue de déployer son énergie pour relever les défis et saisir les opportunités. L’objectif reste de bâtir une entreprise rentable, durable et responsable basée à Dubaï. Au cours de l’exercice, Emirates a inauguré trois nouvelles destinations pour les passagers : London Stansted (Royaume-Uni), Santiago (Chili) et Edimbourg (Écosse), et rouvert la liaison avec Sabiha Gokcen (Turquie). La compagnie a également augmenté ses liaisons vers 14 destinations existantes et ses capacités vers six destinations, proposant à ses clients davantage de choix horaires et de correspondances.

La compagnie évolue dans un contexte de hausse des coûts du carburant et des fluctuations monétaires défavorables. «Les résultats n’ont pas été faciles», a déclaré Le président d’Emirates, Tim Clark, lors du Salon Arabian Travel Market à Dubaï, qui a dévoilé en partie les orientations du transporteur. «Nous avons réussi à obtenir des résultats positifs, même si ce n’est pas aussi bon que par le passé». La compagnie aérienne ne développe plus le rythme de croissance, en raison de problèmes géopolitiques au Moyen-Orient et ailleurs.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!