19ème Marche des étudiants à Bouira : Des policiers tentent de confisquer l’emblème amazigh | El Watan
toggle menu
lundi, 18 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan18112019


19ème Marche des étudiants à Bouira : Des policiers tentent de confisquer l’emblème amazigh

02 juillet 2019 à 14 h 20 min

Des policiers en civil ont tenté de confisquer l’emblème amazigh aux étudiants qui ont manifesté aujourd’hui et pour la 19ème fois à Bouira contre le système en place.

Un fait inédit à Bouira. La scène s’est déroulé à l’arrivée des manifestants devant la grande cour de la maison de la Culture Ali Zamoum du chef-lieu de la wilaya de Bouira. « Nous étions une dizaine d’étudiants qui portaient l’emblème amazigh. Au moment où nous sommes arrivés devant la maison de la culture, des agents de la police en civil ont tenté de nous arracher violemment les drapeaux. Mais nous avons résisté à ce coup de force », dira l’un étudiants qui rajoute que « Sur place, une étudiante qui avait tenté de filmer la scène de violence s’est vu confisquer son téléphone par des policiers. Ils ne le lui ont restitué qu’à la fin de la marche ».

Depuis le campus de l’université Akli Mohand Oulhadj jusqu’à la maison de la culture Ali Zamoum, les étudiants ont brandi et scandé plusieurs slogans hostiles au pouvoir en place. Entre autres, « L’étudiants s’engage, système dégage », « Système, Gaid, dégagez ! », « Oui pour un État civil, non à l’État Militaire », etc. Les manifestants ont aussi appelé à la libération des détenus des marches des deux derniers vendredi à Alger.

Arrivés devant le siège de la wilaya, les étudiants ont été empêchés de tenir un sit-in. Plusieurs véhicules des services de sécurité ont dressés devant le portail de la wilaya.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!