Constantine : 18 morts et 11 blessés dans une violente collision sur la RN 27 | El Watan
toggle menu
dimanche, 03 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Constantine : 18 morts et 11 blessés dans une violente collision sur la RN 27

11 juillet 2021 à 10 h 45 min

Les victimes, dont certaines issues d’une même famille, revenaient d’une excursion à Jijel. Elles ont trouvé la mort sur la route vers leur quartier à Hamma Bouziane.

Le feuilleton des drames de la route est revenu de plus belle en cet été à Constantine. L’alerte a été donnée par les services de la Gendarmerie nationale, suite à une forte collision survenue vendredi 9 juillet à 20h15 sur la RN27, reliant Constantine à la wilaya de Mila, entre un camion de marque Shacman et un bus de transport de voyageurs de marque Toyota Coaster.

Selon un premier communiqué émis vendredi soir vers 22h00 par la Gendarmerie, l’accident a eu lieu dans la commune de Beni Hmidene au PK 27, lieudit Oued Ouarzeg, situé à 30km au nord de Constantine, soit à quelques encablures des frontières avec la wilaya de Mila.

Le même communiqué a annoncé un triste bilan de 9 morts, décédés sur le coup et 16 blessés des deux sexes évacués en urgence vers les urgences du CHU de Constantine. Une heure plus tard, les mêmes services annoncent dans une info express diffusée pour les organes de presse, qu’une dixième victime a succombé à ses blessures lors de son évacuation vers l’hôpital.

Un bilan macabre qui demeure provisoire, mais qui renseigne surtout sur la violence du choc entre les deux véhicules sur un axe aussi névralgique, connaissant un important mouvement de circulation entre les wilayas de Constantine, Mila et Jijel, sachant aussi qu’il est très fréquenté par les vacanciers en direction des plages de Jijel en cette période de l’année.

Le tronçon en question est plus connu aussi par son état dégradé dans certains endroits, mais aussi par son étroitesse par rapport à une circulation qui devient très dense durant la saison estivale. Un vieux projet datant de plusieurs années devait aboutir à son dédoublement dans la partie située dans la wilaya de Constantine, comme cela a été le cas dans des tronçons de la wilaya de Mila.

Ce projet n’a pas été concrétisé à ce jour. Notons que dès la survenue de l’accident, les services de la Gendarmerie nationale ont mobilisé tous les moyens pour sécuriser les lieux, alors que deux camions et dix ambulances de la Protection civile de Constantine et quatre ambulances de la wilaya de Mila ont été dépêchées sur les lieux pour l’évacuation des blessés vers le CHU Ben Badis qui a connu un mouvement inhabituel.

Ce drame qui a endeuillé des familles entières est le premier du genre dans la wilaya, cette année, et dont les causes demeurent encore inconnues. Hier samedi et selon le communiqué de la gendarmerie nationale, le bilan s’est alourdi à 18 morts (11 femmes, 6 enfants et un homme) et 11 blessés. Les victimes, selon Aziz Kabouche chargé de communication du CHU Ben Badis, sont âgées entre 2 et 65 ans. «Nous avons maintenant à l’hôpital 17 dépouilles mortelles, et 9 personnes admises ayant diverses blessures.

Pour le reste, elles ont été transportées vers d’autres établissements hospitaliers», a-t-il souligné. Par ailleurs et au pavillon des urgences, l’on a appris que le bus transportait des familles qui revenaient d’une excursion organisée dans une plage à Jijel. La plupart des victimes étaient du même quartier de la commune de Hamma Bouziane.

Certains parents rencontrés à l’hôpital étaient inconsolables, témoignant que le conducteur du camion aurait perdu le contrôle de son véhicule. «Les blessés ont vu le conducteur sauter de son camion après qu’il a constaté que les freins avaient lâché. Donc, il a voulu sauver sa peau laissant le véhicule télescoper un bus rempli de voyageurs.

C’est un désastre ! C’est de l’égoïsme fusionné au manque de jugeote», a raconté un cousin de l’un des blessés au niveau des urgences. Des propos qui ne peuvent être confirmés, qu’après l’aboutissement de l’enquête diligentée par les services de la Gendarmerie pour clarifier les circonstances de ce drame.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!