16e marche des étudiants à Alger : "Non au dialogue avec les gangs" | El Watan
toggle menu
mardi, 25 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190625
  • Pub Alliance Assurance

16e marche des étudiants à Alger : « Non au dialogue avec les gangs »

11 juin 2019 à 12 h 32 min

Des centaines d’étudiants ont manifesté, mardi à Alger, pour exiger, à nouveau, le changement du système politique en place. Ils ont exprimé leur rejet de l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat Abdelkader Bensalah  et réaffirmé la revendication populaire portant départ de tous les symboles du régime ( Yentnahaw ga3 ».  

La marche à commencé vers 10h30 à la place des martyrs avant d’atteindre la place Audin, en passant par la rue Ben M’hidi. Les étudiants ont scandé : « Bensalah, vous n’aurez pas une minute de plus » et « Etat civil et non militaire ». Ils ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « pas de dialogue avec les gangs »,  « la transition est l’affaire du peuple » et  « Non à la mafia politico financière ». Ils ont également  fustigé le chef d’état-major de l’armée en scandant  « Gaid Salah est avec les traîtres ».

Photo : El Watan

Les étudiants se sont montrés résolus à gagner la bataille pacifique face au pouvoir en place. Une conviction exprimée à travers des chants tel  « Nous avons dit que vous partirez tous, donc vous allez partir » et des slogans écrits du genre « nous allons vaincre, c’est est une question de temps ».

En somme, la 16e manifestation des étudiants à la capitale s’est déroulée sans incidents, en présence d’un dispositif policier imposant mis en place au centre ville, notamment autour de la Grande poste. Les étudiants  ont commencé à se disperser vers 13h30.

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!