147 personnes auditionnées dans le cadre de l’affaire Tahkout : Neuf mandats de dépôt en quelques heures | El Watan
toggle menu
jeudi, 19 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





147 personnes auditionnées dans le cadre de l’affaire Tahkout : Neuf mandats de dépôt en quelques heures

11 juin 2019 à 10 h 10 min

C’est une instruction marathonienne qui se tient depuis dimanche dernier au tribunal de Sidi M’hamed, près la cour d’Alger. Ainsi, 147 personnes, dont 80 témoins, ont été convoquées par le juge de la 5e chambre pénale.

Le jeune Fouad Regad, en charge des enquêtes judiciaires sur les hommes d’affaires poursuivis : Issad Rebrab (PDG du groupe Cevital), Réda Kouninef (patron du groupe KouGC) et Ali Haddad (premier responsable du groupe ETRHB). Cette fois, c’est le dossier du puissant concessionnaire automobile Mahieddine Tahkout, patron du groupe Cima Motors, qui lui a été confié.

Ce dossier concerne plusieurs marchés dans le secteur du transport – obtenus auprès des entreprises publiques telles l’Etusa (Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger), l’Onou (Office national des œuvres universitaires) et de Mobilis –, dans le domaine de l’agriculture (acquisition d’une concession agricole), mais aussi les supposés privilèges que lui a accordé l’Agence nationale de développement et d’investissement (ANDI). Le chantier est très grand et implique des dizaines de cadres de tous les secteurs cités.

Dimanche dernier, ce sont des personnalités politiques, les deux anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, quatre anciens ministres (dont Boudjemaa Talai et Ammar Ghoul), ainsi que plusieurs ex-walis entre autres ceux d’Alger, Abdelkader Zoukh, et d’El Bayadh, que le parquet a entendu en tant que témoins en raison de leur statut. Ils tombent tous sous le coup du privilège de juridiction et doivent donc être renvoyés devant la Cour suprême au cas où des griefs leur sont reprochés.

Le premier groupe à avoir été auditionné par le juge d’instruction est constitué de Mahieddine Tahkout, son fils Bilal et ses deux frères Rachid et Hamid, tous inculpés, dès la matinée d’hier, pour «perception d’indus avantages», «blanchiment d’argent» et «dilapidation de deniers publics», puis placés en détention.

Les mêmes inculpations frappent aussi les sociétés de Tahkout (Cima, TMC, Kirikom…) en tant que personnes morales. Juste après cette incarcération, le juge a auditionné des cadres de l’Etusa comme témoins du contrat de gré à gré signé par l’ex-PDG, Abdelkader Belmiloud, avec Tahkout pour la mise à disposition de l’Etusa de bus de transport de voyageurs assurant les lignes vers les nouvelles cités de la périphérie d’Alger. Abdelkader Belmiloud est le cinquième prévenu placé en détention provisoire pour «violation de la réglementation des marchés publics» et «dilapidation de deniers publics».

Des cadres de Mobilis, Onou, Etusa et Andi sur la liste des mis en cause

Le magistrat instructeur est passé à un autre contrat, celui qui lie Mahieddine Tahkout à l’Onou relatif au transport de plus d’un million d’étudiants. Une situation de monopole qui a suscité l’intérêt du magistrat instructeur ; au moins trois anciens ministres des Transports ont d’ailleurs été entendus ainsi que de nombreux cadres du secteur.

Le juge a donc décidé d’inculper et de mettre sous mandat de dépôt l’ex-directeur général de l’Onou, signataire du contrat, ainsi que le directeur des transports de la wilaya d’Alger, Rachid Ouzane.

Puis il est passé à l’interrogatoire concernant le marché d’acquisition de véhicules utilitaires par l’opérateur public de téléphonie Mobilis, auprès de Tahkout.Deux cadres de cette entreprise (le directeur juridique et celui des opérations) ont été inculpés pour les mêmes griefs retenus contre les autres prévenus, liés à la «violation de la réglementation des marchés publics».

Vers 15h, le juge avait déjà validé neuf mandats de dépôt, alors que les auditions se poursuivaient sur le dossier des présumés faits d’«indus avantages» octroyés par l’Andi aux sociétés de Tahkout dans le cadre de l’industrie de montage automobile et pour lesquels le directeur général (de cette Agence) et plusieurs de ses cadres ont été convoqués, au même titre que ceux du ministère de l’Industrie.

En fin de journée, le juge n’avait toujours pas abordé le dossier de la concession agricole sur lequel Tahkout avait été interrogé, alors que bon nombre des 67 personnes à auditionner – majoritairement des cadres dirigeants d’entreprises publiques – attendaient dans une salle d’audience.

Sur les 147 personnes que le juge a convoquées, seules 80, toutes des témoins, sont rentrées chez elles.

Pour la défense de Mahieddine Tahkout, «tous ces contrats ont été arrachés dans le cadre de la loi ; rien dans les dossiers ne prouve qu’il y a eu indus privilèges, dilapidation ou blanchiment».

Faisant partie du collectif de six avocats, Khaled Maouchi se demande «dans quel intérêt mettre en prison tous les cadres dirigeants du groupe, inculper les personnes morales, geler leurs comptes commerciaux et bloquer les activités qui font travailler 14 000 travailleurs, paralyser le transport de 1,2 million d’étudiants et d’une bonne partie des citoyens qui résident à la périphérie d’Alger».

L’avocat s’est interrogé sur «la célérité» avec laquelle l’instruction «qui doit se faire à charge et à décharge a été menée et les décisions d’incarcération ont été prises».

Au moment où nous mettions sous presse, l’instruction se poursuivait au tribunal de Sidi M’hamed.

Malgré les lourdes interrogations qui entourent l’instruction de ces importants dossiers et les incidences socio-économiques qu’ils pourraient avoir, la justice est restée muette.

En effet, à ce jour, aucune déclaration du parquet général n’est venue éclairer l’opinion publique sur cette affaire qui l’intéresse de très près et risque d’emporter dans son sillage de nombreuses personnalités politiques, après avoir envoyé en prison des cadres de l’Etat.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!