Le silence intrigant de la Présidence
2304  

Le silence intrigant de la Présidence

La déclaration de l’ancien ambassadeur de France à Alger et ex-chef des Renseignements français, Bernard Bajolet, très controversée, lourde de sens – qui, en des termes plus simples, veut dire que  Bouteflika ne dirige pas le pays – semble gêner les dirigeants algériens qui, quatre ...

septembre 24, 2018
Une sentence qui sent la raison d’Etat
1992  

Une sentence qui sent la raison d’Etat

Le tribunal de Milan a limité les responsabilités dans l’affaire de corruption entre Sonatrach et Eni à la seule Saipem, filiale de ce groupe reconnue comme étant la corruptrice. Il a débouté le procureur, en réduisant au minimum les peines requises contre Farid Bedjaoui, qualifié ...

septembre 24, 2018

La France a-t-elle lâché le pouvoir algérien ?

L’ancien patron de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) a lancé des propos qui ont certainement fâché les tenants du pouvoir à Alger qui s’affairent à préparer la présidentielle de 2019.

septembre 24, 2018

«La décoration des harkis est une histoire franco-française»

Lors de sa visite dans la wilaya de Constantine et en réponse aux questions des journalistes sur la décoration des harkis par le président français, Emmanuel Macron, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé que cette histoire ne concerne pas l’Algérie. «Les harkis est ...

septembre 24, 2018

Hommage au professeur Brahim Brahimi

Le décès du professeur Brahim Brahimi marque ainsi la fin d’une vie stimulante de travail, d’amour de la patrie algérienne et d’une passion, rare et féconde pour la recherche en sciences de l’information et la formation de jeunes Algériennes et Algériens dans le domaine.

septembre 24, 2018