Le grand pardon

En partant, Bouteflika a laissé des factures et des indus occupants mais a demandé pardon aux Algériens. Le wali Zoukh, dont le nom et l’attitude sont antinomiques avec l’humilité, a tenu lui aussi à s’excuser, effondré comme une Casbah. Enfin, Mohamed Djemai, jeune vieux nouveau patron ...

mai 05, 2019

Le dernier vendredi

Divisée officiellement en 7 jours par les Mésopotamiens, la semaine représente grosso modo un quartier de lune, et pour la semaine algérienne, elle est devenue assez particulière depuis 2 mois. Le samedi est le jour de repos hebdomadaire, bien mérité après les luttes et les ...

mai 02, 2019

Du village à l’hyper Etat

Je n’aime pas le MAK mais je milite pour que Ferhat Mehenni puisse s’exprimer», a dit l’un, commentant la vidéo-conférence donnée à Tizi Ouzou par le leader du MAK. «Je n’aime pas les islamistes mais je présente mes condoléances à la famille de Abassi Madani», a ...

avril 30, 2019

L’homme aux deux tombes

Encore traumatisés par la décennie noire, beaucoup ont vu dans l’enterrement de Abassi Madani à Belouizad et la foule nombreuse qui l’a accompagné vers sa dernière demeure, une persistance du FIS, de l’islamisme violent et d’un problème de société qui n’a finalement pas été encore ...

avril 29, 2019

To B or not to B

Il n’était pas grand-chose, vague citoyen errant qui a raté sa vie comme tout le monde, puis son frère devient Président d’un pays, ce qui tombe bien, il vit dedans. Sans cv ni expérience, il est nommé conseiller spécial de son frère président, puis quand ce ...

avril 28, 2019

Le bureau de vote d’El Harrach

Le temps de retard est dû au temps de calcul. Passée inaperçue, la conférence de Bensalah était tellement vide de sens que lui-même n’y est pas allé. Peu y étaient, à part quelques costumiers du sérail, mais en réalité, on l’a compris plus tard, cette conférence ...

avril 25, 2019

Mais qui est Slimane Brahmi ?

Dans les temps de l’Egypte antique, quand un Pharaon disparaissait, le suivant s’attaquait à lui et allait jusqu’à faire éliminer au burin les visages des statues le représentant pour l’effacer de l’histoire et des mémoires.

avril 23, 2019

Frapper la tête

Bouguerra Soltani chassé et arrosé de bière par des manifestants algériens à Paris, l’avocat d’Ahmed Ouyahia aspergé de yaourt à Alger. Si beaucoup ont condamné ces attentats au nom de la règle sacrée de la silmiya, il faut admettre qu’il n’y a rien eu de grave ...

avril 23, 2019

La loi de la jungle est quand même une loi

Etrange inversion, l’Algérie est arrivée à la situation où elle est par piétinements successifs de la loi et de la morale. Mais pour qu’elle sorte de cette crise engendrée par un mépris général de la réglementation, il faut qu’elle contourne encore la loi, la Constitution ...

avril 22, 2019

Comment faire du Bouteflika sans Bouteflika

Le message est clair, le premier invité de Abdelkader Bensalah à la Présidence fut Abdelaziz Ziari. Les deux hommes se connaissent, ils étaient déjà ensemble, le premier, président du Sénat, le second, président de l’APN, pour lancer le changement de Constitution permettant à Bouteflika de ...

avril 21, 2019