toggle menu
lundi, 18 mars, 2019
  • thumbnail of 20190318 (1)

Tipasa : Le cédrat fait sa timide apparition à la fête des agrumes

24 février 2017 à 17 h 38 min

 

Les  agrumiculteurs n’atteignent  pas leurs objectifs. Hélas, les fellahs  sinistrés réticents envers  l’assurance regrettent  leurs comportements. Les responsables de la CAW avaient conçu le programme de leur manifestation sur des conférences animées par des experts, des « soft » interventions qui  s’articulaient autour des thèmes d’actualité, relatifs aux traitements variés  et aux différents modes d’irrigation de leurs vergers, afin d’assurer la rentabilité de leurs investissements, tout en améliorant la  quantité et la qualité de leurs agrumes.

La production annuelle des agrumes attendue pour cette année dans la wilaya de Tipasa  avoisine 1,2 millions de quintaux. Naturellement, les  dernières  intempéries  avaient  affecté les fruits par l’apparition des maladies cryptogamiques. Plusieurs variétés d’agrumes (oranges, mandarines, citron, pamplemousse) étaient exposées pour dévoiler la richesse de cette culture dans la wilaya. Il n’en demeure pas moins  que le cédrat  a fait une timide apparition.

Le cédrat à travers sa forme pas du tout ordinaire  avait suscité la curiosité des  visiteurs. L’espace consacré  à  l’exposition avait accueilli  80  exposants. Des opérateurs économiques, des pépiniéristes, l’énergie solaire, la fertilisation des sols, les matériels agricoles, les apiculteurs, les forestier, les fraisiculteurs, les éleveurs de bovins et  les grainetiers  se sont mêlés  aux cotés des stands des agrumiculteurs dans cet espace. Des étudiantes de l’ !université Sâad Dahlab (Blida), en 3ème année et en master 1 dans la filière de la production des végétaux et phytopharmacie étaient présentes durant cette édition, ainsi que les membres des chambres de l’agriculture des wilayas d’Alger et de Blida.

La présence des représentants des différents  médias  aura permis aux agrumiculteurs et aux fellahs de faire de leurs difficultés. Cette 14ème édition avait eu la visite du Ministre de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, Chelghoum  Abdeslam accompagné de son staff et du Chef de l’Exécutif de la wilaya. La  Chambre  de l’agriculture, le Complexe des ovins de Sidi Rached, la pépinière  d’Ahmeur-El-Ain, les forêts de Koléa, l’unité d’aquaculture d’Ain-Tagourait, telles étaient les étapes de l’itinéraire du parcours du membre du gouvernement, lors de sa visite de travail.

Les questions abordées lors de ce court  périple concernaient l’arboriculture, l’agrumiculture, la production laitière et ses dérivées, l’élevage bovin, la mise en valeur des terres forestières à travers la concession, l’aquaculture. Naturellement, tout au long de sa visite le Ministre de l’Agriculture et de la Pêche s’est montré habile dans ses interventions avec les fellahs et les éleveurs, y compris dans ses réponses aux journalistes.

                                                                                                                                       

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!