JSM Tiaret : Qui succèdera au patron de GBS ? | El Watan
toggle menu
mercredi, 16 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191016





JSM Tiaret : Qui succèdera au patron de GBS ?

13 juin 2010 à 20 h 06 min

La JSMT évoluera, bien malgré elle, en inter-régions centre-ouest. L’épisode lié aux sanctions infligées par la ligue inter-régions de football ont été sévères. Paradoxalement, la FAF, qui a levé cette sanction, est intervenue sans qu’il n’y ait réponse officielle de la part du TAS (Tribunal arbitral des litiges sportifs) ainsi saisi. Ce qui compte, désormais, c’est l’avenir immédiat du club. Les potentiels et sérieux repreneurs ne pointent pas. Du moins officiellement. Le patron de GBS, M.Aïssa Belhocine, a fait part de son vœu de quitter la JSMT dépité par «les manœuvres extra-muros» et «l’absence de soutiens francs». Une annonce que beaucoup de joueurs ne partagent pas, eux qui ont vécu sous l’ère de cet homme des moments de pleine quiétude côté finances.

La direction de la jeunesse et des sports, soucieuse d’inscrire le club dans la légalité, s’affaire à peaufiner la liste des membres de l’AG. Une liste où, en plus des personnes inscrites à la DRAG, s’ajoutent des noms de personnalités marquantes, à même d’impulser ce plus psychologique. A vrai dire, le sort de la JSMT n’est pas enviable. A l’heure où l’Algérie ambitionne de se projeter vers le professionnalisme, à Tiaret, ville millénaire chargée d’histoires, ce sont d’éternelles petites gens sans envergure qui continuent de polluer l’environnement de l’équipe. Celle-ci continuera à voguer au gré des humeurs malveillantes et calculs d’intérêts étroits. Jusqu’à quand ?


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!