Brèves sportives de Tiaret | El Watan
toggle menu
jeudi, 19 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan19092019





Brèves sportives de Tiaret

23 novembre 2015 à 10 h 00 min

Mohamed Ouardas, un entraineur en quête de club

À 63 ans, Mohamed Ouardas, ex- star du MC Saida des années 60, est sans club bien qu’il cumule une carrière sportive riche en tant que joueur et entraineur. Une carrière qu’il embrassa de fort belle manière en étant le capitaine du Mouloudia de 1964 à 1983 avec à la clef des rencontres qu’il joua en finales de jeunes.

International junior et espoir, Mohamed Ouardas s’est reconverti à l’entrainement de dizaines d’équipes, ponctué par des diplômes qu’il décrocha brillamment (licences 1, 2 et 3 CAF). De tempérament sage, Mohamed qui s’est installé définitivement à Tiaret, a malgré lui joué au pompier plusieurs années dans plusieurs équipes dont la JSMT. Rencontré ces derniers temps, Mohamed, bien que sans club, continue de vouer un culte immodéré pour le football avec le vœu de diriger une équipe ambitieuse.                  

La dette de la JSMT épongée  

À la faveur de l’implication des autorités qui n’ont pas restées insensibles aux appels qui leurs ont été adressées par bon nombre de fans d’«Ezzerga», beaucoup d’ex- présidents se sont réunis au siège de la wilaya et finir par faire des concessions avec comme objectif : débloquer les comptes du club qui cumule une dette de l’ordre de 69.799.439.96 dinars. Bon nombre d’entre les présents ont répondu positivement à commencer par le groupe GBS qui a fermé les yeux sur une rondelette somme de 16.024.739.58 dinars soit 40% de la dette. D’autres ont suivi à des degrés différents l’appel du chef de l’exécutif. Certains ont carrément refusé, à l’exemple de l’ex- président A.B.T : la JSMT doit 6.337.850.00 dinars à son hôtel.

Au total près de 4 milliards de centimes seraient déduits de la dette, ce qui va permettre avec le renflouement de la caisse avec l’apport de l’APC, la DJS et le fonds de wilaya à garantir une certaine marge de manœuvre au président Djehad Daouad. Ce dernier qui a consenti à ne pas réclamer 150 millions de cts, devra établir avec son staff un calendrier pour honorer les dettes et repartir sur de bons pieds. Certains opérateurs bien que coopératifs voudraient voir ces dettes transformées en sponsoring pour leur usage fiscal éventuel.

Kalakhi Cheikh, l’ex- arbitre honoré à l’APN

M. Kalakhi Cheikh, ex- arbitre fédéral, par ailleurs député FLN à l’APN, a été honoré par l’association Ouled El Houma que préside Abderahman Bergui. L’hommage pour services rendus au football a été une occasion pour louer le mérite de l’enfant de Medrissa qui a longtemps été un chevalier du sifflet. Kalakhi qui a été instructeur FIFA, a dû sacrifier ce poste honorifique pour ne pas tomber en conflit avec le règlement intérieur. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!