toggle menu
lundi, 18 mars, 2019
  • thumbnail of 20190318 (1)

Les textes et les méthodes d’analyse

11 mai 2006 à 0 h 00 min

Ainsi, du 9 au 11 mai, des professeurs d’universités (celles du centre du pays), tenteront d’aborder des textes littéraires et scientifiques et même sacrés (Sourates) sous les approches structurales sémiotique, psychanalytique, pragmatique et sociologique pour dégager le sens profond qui n’apparaît pas toujours de façon évidente après une lecture ordinaire. Déjà Rabelais, mais également Montaigne, nous invitent à casser l’os, qui est ici le texte, pour en extraire cette substantifique moelle, dont il est question plus haut. Les intervenants de cette première journée, en l’occurrence Boudjemaâ El Wali (Blida) et son application des nouvelles méthodes critiques, Kaci Abderrahmane (Adrar) et sa communication sur la délimitation des concepts, Sadia Ben Stiti, (M’sila) et son intervention sur l’espace narratif dans le roman, Ammar Sassi (Blida) et sa méthode descriptive dans le discours du texte sacré (coranique), Hacène Rachdi (Sétif) et son discours narratif et la méthode et d’autres universitaires comme Hmidouche Ahmed (Bouira) et son intervention sur le texte narratif et la biographie, Mohamed Amine Khelladi (Adrar) et son approche sur la stylistique, Abderrahmane Ben Yettou (M’sila) et la sémiotique du titre, ne disent pas autre chose dans leur quête du sens et son approfondissement, toujours poussée plus loin de manière à gérer des textes à l’infinie. On imagine de cette manière l’enrichissement du texte pris comme objet d’étude à travers le prisme d’une palette de méthodes aussi variées qu’analytiquement efficaces.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!