Quartier «hors normes» | El Watan
toggle menu
dimanche, 16 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190616

Quartier «hors normes»

15 juillet 2006 à 19 h 44 min

Le reste des quartiers est quant à lui desservi soit un jour sur deux pour certains, soit un jour sur trois pour d’autres, alors qu’une partie infime de la ville, selon les affirmations des responsables de l’ADE, reçoit l’eau un jour sur quatre.
Pourtant, un quartier a été oublié dans cette répartition, un quartier «hors normes» vraisemblablement, puisqu’il semble avoir été carrément oublié par les responsables du secteur. Synonyme de déchéance et de décrépitude, El Gammas demeure, en effet, une inextricable équation pour les autorités de la ville. Oublié, marginalisé et méprisé, ce quartier impopulaire, mais populeux de la ville de Constantine, ne figure pas, semble-t-il, dans le planning des responsables de l’ADE, puisque ses habitants doivent patienter 8 à 10 jours pour voir l’eau couler de leurs robinets, et ce, à des heures indues de la nuit (entre 00 heures et 6 heures). A El Gammas, l’eau se fait rare, en effet, car compte tenu de la périodicité de la répartition de l’eau au niveau de ce quartier, ses locataires sont au total, desservis en eau 3, voire 4 fois maximum… par mois ! Or, ce quartier fait partie de la commune de Constantine et devrait donc normalement bénéficier des mêmes «privilèges» que d’autres secteurs de la ville où l’eau coule à flots sans restriction. Cette situation dure depuis de longues années sans que les plaintes des associations de quartier ou encore les émeutes déclenchées par des locataires excédés par la rudesse des conditions de vie qui y prévalent aient réussi à améliorer le quotidien de ses habitants, véritables laissés-pour-compte.

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!