Marché informel de la devise à Constantine : Les cambistes se font discrets | El Watan
toggle menu
lundi, 22 avril, 2019
  • thumbnail of 20190422

Marché informel de la devise à Constantine : Les cambistes se font discrets

14 avril 2015 à 10 h 00 min

Les revendeurs informels de la devise à Constantine se sont faits donc plus discrets hier, eux qui ont pris l’habitude de squatter quotidiennement la place du 1er Novembre et d’exercer leur business sans être inquiétés. L’un des rares cambistes que nous avons approchés à proximité de Rahbat Ledjmel, où un important dispositif de police a été mis en place précise d’autre part que l’activité était à son point mort hier, réduite à sa plus simple expression.

Selon lui, les craintes d’une éventuelle présence de faux billets sur le marché, comme c’est le cas à Alger a visiblement découragé les acheteurs.

«Une descente de police a bien eu lieu hier matin à Rahbet Ledjmel, mais les forces de l’ordre qui étaient accompagnés de chiens policiers ont seulement procédé à des contrôles d’identité avec fouille au corps sur plusieurs jeunes du quartier. Ce qui laisse à  supposer que l’opération d’hier ne ciblait pas les cambistes, mais plutôt les trafiquants de cannabis ou les petits délinquants à l’occasion de la manifestation Constantine capitale de la culture arabe», ajoutera notre interlocuteur.

Pour ce qui est du négoce de l’euro, l’absence d’acheteurs n’a visiblement pas influé sur le cours de la devise forte. Celui-ci a connu une légère hausse puisque les 100 euros étaient proposés hier à 15.950 DA contre 15.900 la veille. 

                   

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!