La peine capitale pour l’émir de Djebel El Ouahch | El Watan
toggle menu
mardi, 23 avril, 2019
  • thumbnail of elwatan20190423

La peine capitale pour l’émir de Djebel El Ouahch

06 juin 2011 à 1 h 00 min

Selon l’arrêt de renvoi, l’accusé a été  arrêté le 27 octobre 2010 à la cité Sakiet Sidi Youcef (ex-La Bum), par les éléments de la sûreté nationale. Ces derniers y ont découvert une arme à feu de marque Beretta, 37 balles, une somme d’argent et un permis de conduire appartenant à l’un des agents de la sûreté, abattu. Lors de l’enquête, l’accusé a reconnu qu’il a participé à plusieurs attentas à Constantine, Skikda, Jijel, Sétif  et Mila.

Appelé à la barre, il a réitéré sa participation à plusieurs attaques dont la pose d’une bombe artisanale au poste des gardes communaux à Djebel El Ouahch, en 2010. « J’ai débuté à Djebel Bounadja, dans la wilaya de Mila en 1994, avec 15 terroristes, où j’ai soutenu plusieurs opération, comme incendier des postes de la sûreté nationale et des gardes communaux à Djebel Anser et Babor à Setif ;  j’ai tué aussi des dizaines de citoyens », a-t-il ajouté. Dans son réquisitoire, le procureur général insistant sur la culpabilité de l’accusé, a requis la perpétuité.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!