APC de Constantine | El Watan
toggle menu
samedi, 24 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190824




  • Pub Alliance Assurance

APC de Constantine

21 novembre 2004 à 0 h 00 min

Conscients de la sensibilité de la question de l’hygiène, le dossier étant classé prioritaire par les pouvoirs publics, les frondeurs ont évoqué ce qu’ils appellent les «insuffisances» de salubrité publique pour tenter, par le biais d’une motion de retrait de confiance, de dégommer l’actuel maire, M. Mechaâr, et installer un autre à sa place à même, pensent-ils, d’insuffler une nouvelle dynamique à la première commune de la wilaya de Constantine. Pour cela, on croit savoir que les élus à l’origine de ce mouvement ont sollicité l’arbitrage de la mouhafadha FLN restée fidèle aux «légalistes», d’autant qu’une réunion de travail, laisse-t-on entendre, a même été programmée, jeudi dernier, en présence du mouhafedh, mais l’absence de la personne concernée, le P/APC en l’occurrence, a conduit les présents à reporter cette réunion à jeudi prochain.
Un délai qui permettra certainement aux frondeurs d’affûter leurs armes et de sonder le wali de Constantine qui, en fin de compte, détient les clés de cette affaire. D’ailleurs pour d’aucuns, le chef de l’exécutif ne pourra laisser la situation s’enliser davantage et devra remettre au plus vite l’équipe municipale au travail avec ou sans l’actuel P/APC, car les besoins de la ville sont immenses, et toute carence conduit inéluctablement à des révoltes populaires comme ce fut récemment le cas à Benchergui et à El Gammas.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!