La forêt en quête de valorisation à Chlef | El Watan
toggle menu
samedi, 29 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



La forêt en quête de valorisation à Chlef

22 mars 2018 à 12 h 00 min

La manifestation, qui a eu lieu dans le magnifique parc naturel de la Conservation des forêts, a drainé une foule nombreuse. Les organisateurs ont profité de cet événement pour présenter les opportunités d’investissement dans de nombreux créneaux, tels que l’apiculture, la production de bois, de charbon et de liège, ainsi que la culture des plantes médicinales. En outre, la Conservation des forêts s’est lancée dans l’octroi de concessions d’exploitation sur une superficie de 11 000 ha au profit d’apiculteurs et de producteurs de charbon. Cette dernière activité est non seulement soutenue, mais aussi encouragée, en raison du nombre important de superficies forestières ravagées par les incendies depuis 2012.

Parallèlement, un effort important a été consenti par les mêmes services pour compenser les surfaces perdues et augmenter ainsi le couvert végétal qui atteint désormais 24%, contre 13% précédemment. La superficie forestière de la wilaya s’élève à 99 319 ha, situés principalement sur le littoral et la partie sud limitrophe avec les wilayas de Tissemsilt, Relizane et Aïn Defla. Une nouvelle espèce d’arbre, en l’occurrence le robinier (faux acacia), sera prochainement introduite dans la région à la faveur de l’expérimentation menée par les spécialistes de la station de l’Institut national de recherche forestière de Ténès. Outre qu’il participe à la consolidation des sols, cet arbre est très utilisé dans la production de bois dans de nombreux pays.
 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!