«Les mentalités doivent évoluer» | El Watan
toggle menu
samedi, 24 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190824


  • Pub Alliance Assurance



«Les mentalités doivent évoluer»

05 janvier 2015 à 10 h 00 min

– Selon vous, qu’est-ce qui entrave le développement du tourisme dans la wilaya de Boumerdès ?

D’abord, il y a les retards enregistrés pour le lancement des études d’aménagement des ZET et l’octroi des actes de concession aux porteurs de projets. Le terrain est disponible. Les 11 ZET que compte la wilaya s’étendent sur 4738 ha. On doit savoir aussi que le tourisme n’est pas que les hôtels. Les  mentalités doivent évoluer, car ce n’est plus les  infrastructures qui manquent. La ville de Boumerdès est devenue attrayante. La preuve, pas moins de 7 000 étrangers y ont séjourné depuis le début de l’année. Le développement du tourisme passe aussi bien par l’assouplissement de certaines formalités d’hébergement.

– Certains parlent de la frilosité des banques, est-ce le cas ?

Oui, je peux dire que c’est le 2e obstacle qui empêche le décollage du secteur. Aujourd’hui, pour compléter le dossier déposé au Calpiref on t’exige l’accord de la banque de financer le projet. Or, celle-ci te demande des garanties à l’avance et pense que le fameux document est un engagement formel de sa part de t’octroyer un prêt. Ce qui est faux. Moi personnellement j’ai déposé un dossier au Calpiref pour la réalisation d’un hôtel 5 étoiles, 50 bungalows et des centres de repos. On m’a accordé un terrain de 14 700m2, maintenant j’attends l’acte de concession et j’espère que la banque me sera d’un grand apport pour sa concrétisation.  


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!