Le réseau routier dégradé | El Watan
toggle menu
dimanche, 23 février, 2020
  • thumbnail of elwatan23022020 2

  • Stream système

Le réseau routier dégradé

10 septembre 2011 à 1 h 00 min

Les travaux de réhabilitation que les responsables du secteur n’ont de cesse d’annoncer et de promettre à maintes reprises, tardent à voir le jour. Ainsi, il faut souligner qu’il n’y a pas uniquement les chemins de wilaya et de communes qui ne bénéficient pas des programmes de réfection comme cela pourrait être constaté dans plusieurs municipalités. Les routes nationales sont également dégradées. Chaussée délabrée, accotements non encore réalisés et un manque flagrant de panneaux de signalisation. Pour se faire une idée de la situation des routes à Bouira, il n’y a pas meilleur moyen que de les parcourir.

Trois routes nationales traversant le territoire de la wilaya, notamment la RN 5, la RN 8 et la RN 15, donnent un meilleur exemple en matière de dégradation. La RN 8, qui mène de Bouira à M’sila en passant par Sour El Ghozlane, est en pleine déchéance. La RN 5, qui traverse la wilaya de Bouira de bout en bout, n’attire toujours pas l’attention des responsables concernés pour qu’ils entament des travaux de réfection. Le triste état de la RN 15, qui relie Bouira à Tizi Ouzou, entre Aghbalou et Ain El Hammam, nécessite urgemment une réfection. Si les pouvoirs publics, interpellés à ce sujet à plusieurs reprises, tardent à intervenir pour protéger cette route de montagne, son risque de devenir totalement impraticable, est criant. 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!