René Fagnoni. Chronique des Aurès | El Watan
toggle menu
samedi, 30 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan30052020




René Fagnoni. Chronique des Aurès

14 décembre 2006 à 19 h 31 min

Appareil photo en bandoulière, il n’hésitait pas à zoomer les coins les plus reculés des Aurès. Des œuvres, dont la majorité en couleurs, immortalisent la vie quotidienne d’un peuple luttant pour son indépendance.
«En découvrant au fil de son séjour dans cette région la terrible condition sociale dans laquelle se débattait la population locale, mon ressentiment contre le colonialisme n’a fait que se renforcer», témoigne cet ami de l’Algérie, actuellement secrétaire général du comité groupe Socpresse-Le Figaro. Edité en Algérie, cet opus illustré comporte également des textes pleins d’émotion, écrits par l’auteur. On peut lire cela au bas d’une photo montrant une femme et trois enfants, au dénuement qui saute aux yeux. «Il n’empêche que c’est un pays totalement démantelé qui accède à son indépendance en 1962. La majeure partie de ses cadres valeureux sont tombés durant les longues années de guerre et, par-dessus tout, la sauvagerie et le vandalisme de l’OAS, mettant un point final à 130 années de présence coloniale, laissent l’Algérie saignée à blanc dans un état d’analphabétisation quasi générale.»



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!