Un atelier de cofinancement et de gestion collaborative à Illizi | El Watan
toggle menu
dimanche, 21 avril, 2019
  • thumbnail of elwatan20190421

Un atelier de cofinancement et de gestion collaborative à Illizi

16 janvier 2017 à 10 h 00 min

Poursuivant sa démarche de mise en œuvre du projet «Conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et utilisation durable des services écosystémiques dans les parcs culturels en Algérie», communément appelé Projet des parcs culturels algériens (PPCA), le ministère de la Culture organisera, les 18 et 19 janvier courant, un atelier de cofinancement et de gestion collaborative de la wilaya d’Illizi, à la maison de la culture Othman Bali d’Illizi.

Les travaux de cet atelier se dérouleront en présence des représentants des ministères de la Culture, des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, du wali de la wilaya d’Illizi, des directeurs de son exécutif et du président de l’APW, des présidents des Assemblées populaires communales concernées, du coordonnateur national du projet, ainsi que des représentants des autorités civiles et militaires de la région et des experts aménagistes, écologues et socioéconomistes du projet. Selon les organisateurs, «cet atelier se veut un rendez-vous pour une évaluation de l’état de mise en œuvre des actions déjà engagées, mais également de la poursuite de l’identification et de la mise en œuvre du cofinancement national, conformément aux engagements de l’Etat». Il répond aux impératifs de gestion du projet, notamment ceux visant l’implication des partenaires locaux au niveau des deux wilayas concernées (Tamanrasset et Illizi).

Ces accords de gestion collaborative ont été signés pour l’ensemble des sites prioritaires, avec installation des comités de suivi, y compris celui de Tihodaïne, dont l’installation du comité de suivi est intervenue en décembre 2016.

Les experts conférenciers développeront plusieurs sujets visant à concerter et renforcer l’implication de l’ensemble des secteurs concernés. Ces sujets traiteront, entre autres, du plan de conservation du guépard, de la démarche méthodologique d’élaboration du schéma d’orientation stratégique et du texte réglementaire du plan général, du cofinancement et de la gestion collaborative, dans le cadre du projet de renforcement des capacités et de la mise en œuvre des activités d’écodéveloppement.

«Il est attendu que l’expertise mobilisée par le projet montre les premiers résultats obtenus dans le cadre des différentes études engagées, en rapport notamment avec les aspects d’inventaire et de la conservation de la biodiversité, ainsi que la démarche susceptible d’être suivie dans l’élaboration du schéma d’orientation stratégique et du texte réglementaire du plan général d’aménagement des parcs culturels», explique-t-on. Il est utile de rappeler, enfin, que le PPCA est inscrit dans le cadre de la coopération internationale entre l’Algérie et le Fonds mondial pour l’environnement, il est cordonné par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, mis en œuvre par le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) et exécuté par le ministère de la Culture.

 

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!