Les précisions de Lafarge | El Watan
toggle menu
mardi, 20 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190820




  • Pub Alliance Assurance

Les précisions de Lafarge

16 novembre 2012 à 17 h 57 min

Mise au Point

Dans une brève parue mercredi 14 Novembre 2012 dans votre publication électronique ElWatan.com, il est fait état d’une déclaration selon laquelle, à l’issue d’une visite à la cimenterie Lafarge de Hammam Dalaa (M’sila), la Commission de Sécurité de la Wilaya de M’sila aurait établi qu’un grand nombre de cadres étrangers y intervenaient en situation de travail jugée irrégulière.

Cette information est erronée et donne une image complètement biaisée d’une visite d’inspection routinière entreprise par la Commission de Sécurité et de données relevées par ladite Commission concernant le séjour d’intervenants étrangers, créant l’impression que la société, sur ce volet précis, contourne la réglementation. Il est, par conséquent important pour nous d’apporter une mise au point afin de clarifier les choses et lever tout ambiguïté sur le sujet. Nous vous prions de bien vouloir l'insérer dans votre prochaine édition.

L'usine de M’sila ne compte, parmi son personnel, qu’une poignée d’expatriés (une douzaine sur un ensemble de plus de 600 employés auxquels se rajoutent cas de 600 employés de sous-traitants permanents). Leur présence en Algérie s'inscrit dans le cadre défini par la loi.

En parallèle, les équipes techniques de cette usine font appel aux services techniques du Groupe ainsi qu'aux fournisseurs algériens et internationaux dans le cadre d'opérations ponctuelles pour installer de nouveaux équipements, rénover des équipements existants ou se former aux technologies en place. Ces interventions sont toujours de l'ordre de quelques jours ou semaines et sont gérées de manière équivalente dans toute autre usine du Groupe Lafarge dans le monde.

Très souvent, les personnes sont choisies par les fournisseurs directement en fonction de leur expérience à travers le monde. Certains viennent effectivement du Maroc, d'autres de France, Pologne, Belgique, Italie, Afrique du Sud… Les pays les plus proches sont les plus probables du fait de leur longue expérience au sein du Groupe Lafarge et de leur proximité géographique et linguistique. L'intervention de ces personnes se déroule immuablement sous forme de diagnostic technique et de partage d'expertise, source de transfert de savoir-faire.

Ce flux de techniciens et d’ingénieurs contribue à l'amélioration de fonctionnement de l’Unité de M’sila dont la production sert à l’alimentation en ciment des régions Est et Centre, et au maintien du cap de l’investissement dans l’appareil de production existant.

De par sa grande importance industrielle, le site de M’sila contribue en effet de manière significative à l’effort de développement national, plus particulièrement dans le domaine de la construction de logements. Cependant, les responsables de l’Usine de Hammam Dalâa sont engagés à respecter toutes les réglementations nationales, et en cas d'observation d'une administration quelle qu'elle soit de s'y conformer strictement, notamment en ce qui concerne le séjour des experts étrangers.

Au-delà du respect total de la réglementation et des lois en vigueur auquel Lafarge s'engage, notre souci premier est d’assurer une production optimale en vue de la satisfaction d’une demande en ciment dont nul n’ignore l’importance.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!