Fonction publique | El Watan
toggle menu
dimanche, 21 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan21072019



  • Pub Alliance Assurance




Fonction publique

02 août 2007 à 22 h 49 min

Boumerdès.
De notre bureau

Abordant la question du chômage, ou plutôt de l’emploi, M. Belkhadem a déclaré que «l’Etat a tout de même redynamisé le marché du travail». «Le programme de relance économique a permis de réaliser des résultats probants dans tous les secteurs. Cela est aussi le résultat d’une politique de dialogue et de concertation avec le partenaire social. Mais malgré la baisse du chômage, il nous reste encore 1,5 million de sans-emploi dans le pays.
Il nous faut trouver une solution en urgence à ce problème», a dit le coordinateur du gouvernement. Pour M. Belkhadem, «l’amélioration des conditions de vie et la hausse du pouvoir d’achat demeurent des préoccupations majeures du gouvernement».
Il dira dans le même ordre d’idées qu’une quarantaine de textes de lois destinés à asseoir un nouveau système de rémunération seront émis prochainement. «En juillet 2008, nous instaurerons ce nouveau système qui s’appuiera sur les statuts particuliers découlant du statut général de la Fonction publique», a-t-il déclaré. Pour «améliorer la situation des retraités», le premier ministre a, encore une fois, annoncé la constitution d’un fonds de garantie et de réserves devant assurer la pérennité de ce service.
L’hôte de Boumerdès a également livré son bilan dans le secteur de l’habitat auquel sont revenus «30% de la valeur globale du programme de relance lancé par le président». Durant l’année 2006, les importations ont baissé de 46%, a dit le chef du gouvernement, soulignant qu’il n’y a eu qu’un timide développement dans le secteur de l’industrie qui n’a pas franchi les 0,30%.
Le premier responsable du gouvernement a abordé les augmentations que risquent de subir les produits de première nécessité comme la pomme de terre, le lait et les céréales. «La pénurie de pomme de terre est due à l’augmentation des prix des semences sur le marché mondial, aux aléas climatiques et à la forte spéculation», explique M. Belkhadem qui annonce toutefois «des mesures destinées à faire baisser le prix du tubercule avant le début du mois de Ramadhan prochain». L’augmentation du prix du lait semble être inévitable elle aussi, car le ministre a parlé de «révision de la manière dont est subventionné ce produit». «Nous préférons que la subvention aille directement au consommateur, sans qu’elle ne passe par les transformateurs et qu’elle soit accordée aux petites bourses», a-t-il dit, refusant de parler de «producteurs de lait», puisqu’ils ne font qu’importer la poudre pour la transformer avant de la mettre sur le marché.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!