FIFA : Carton rouge pour la Fédération égyptienne | El Watan
toggle menu
samedi, 25 mai, 2019
  • thumbnail of elwatan20190525

FIFA : Carton rouge pour la Fédération égyptienne

14 novembre 2009 à 20 h 25 min

Il s’agit là d’un second avertissement, plus sévère, adressé aux autorités égyptiennes par la FIFA lui demandant de mettre en place toutes les mesures de sécurité nécessaires pour protéger les joueurs de la sélection nationale algérienne à l’hôtel, dans le stade et à leur départ, ainsi que les supporters algériens se trouvant au Caire. «La commission d’organisation de la Coupe du monde a demandé à la Fédération égyptienne et aux plus hautes autorités nationales, à travers les ministères compétents, d’apporter des garanties écrites sur la mise en place des mesures de sécurité supplémentaires nécessaires à tout moment pour la délégation algérienne», a précisé la FiFA dans un communiqué rendu public. Cette instance internationale a haussé le ton en demandant aux autorités égyptiennes de lui faire parvenir le document hier, avant 18h, avant de préciser que «l’incident de jeudi doit rester exceptionnel et aucun incident de quelque nature que ce soit ne saurait être toléré avant, pendant et après le match». Ce énième rappel à l’ordre de la FIFA a été formulé à la suite du rapport détaillé des délégués de la FIFA qui se sont déplacés à l’hôtel où résident les Verts pour s’informer sur l’incident qui a visé les joueurs de la sélection nationale.

Des photos et des vidéos de cet incident ont été remises aux représentants de la FIFA. A ce sujet, Walter Gagg, l’un des représentants, a confirmé, hier, que trois joueurs de l’équipe d’Algérie avaient été blessés jeudi lors de l’attaque de leur bus par jets de pierre. «Nous avons constaté que trois joueurs avaient été blessés : Khaled Lemmouchia au cuir chevelu, Rafik Halliche au-dessus de l’oeil, à l’arcade sourcilière, et Rafik Saïfi au bras», a détaillé W. Gagg, confirmant les déclarations tenues la veille par le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, remettant ainsi en cause les écrits mensongers des journaux égyptiens qui ont qualifié ces incidents de «mise en scène». Walter Gagg a été chargé de rédiger le rapport officiel sur les incidents par la FIFA. «L’entraîneur des gardiens a été commotionné», a ajouté M. Gagg, qui a constaté que le bus de l’équipe algérienne était en très mauvais état, avec des vitres cassées, et sur le plancher des bris de verre et des taches de sang. «On ne peut pas parler de blessés superficiels. Avec les points de suture à la tête, il faut voir si ces joueurs peuvent jouer de la tête, c’est au médecin de l’équipe nationale de se prononcer sur cette question», a indiqué le représentant de la FIFA.
Pour rappel, Il y a quelques jours, la FIFA avait averti les autorités égyptiennes quant au respect des conditions de sécurité qui devaient encadrer l’arrivée et le séjour des Verts au Caire. Ces avertissements étaient finalement bel et bien fondés car le pire est arrivé. Le bus transportant les joueurs de l’équipe nationale algérienne a été caillassé à son arrivée et trois joueurs ont été blessés. Immédiatement saisie par l’Algérie, cette instance internationale a dû attendre le rapport de ses délégués dépêchés sur place pour interpeller encore une fois les autorités égyptiennes.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!