Constantine : sécurisation discrète des établissements français | El Watan
toggle menu
lundi, 20 mai, 2019
  • thumbnail of 20190520

Constantine : sécurisation discrète des établissements français

21 septembre 2012 à 10 h 00 min

Une opération qui s’inscrit dans les précautions annoncées suite aux réactions provoquées par la publication des caricatures du Prophète Mohamed par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. Même si elle se voulait quelque peu discrète, la présence d’agents de sécurité a été fortement remarquée, notamment devant l’Institut culturel français et le siège de l’Eglise protestante, situés à la rue Abderrahmane Benmeliek, en plein centre-ville. Pourtant, à Constantine, où les citoyens semblent être préoccupés par d’autres choses, il n’y a pas eu de menaces spécifiques contre la communauté française ou les établissements français dans la ville. Hier, l’Institut culturel français et le siège de l’Eglise protestante étaient normalement ouverts au public, composé essentiellement d’étudiants algériens, mais aussi de ressortissants des pays africains. La semaine dernière, des appels au calme et à la retenue ont été lancés dans les mosquées de la ville, suite aux réactions suscitées dans plusieurs pays musulmans après la sortie du film L’Innocence des musulmans.             

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!