Ali Fewzi Rebaïne (Ahd 54) | El Watan
toggle menu
mercredi, 22 mai, 2019
  • thumbnail of 20190522

Ali Fewzi Rebaïne (Ahd 54)

19 janvier 2008 à 20 h 12 min

«La question centrale réside au niveau de la culture politique : croyons-nous vraiment à l’alternance au pouvoir ?», s’interroge M. Rebaïne avec dépit. Il se demande sur le pourquoi d’un troisième mandat pour Bouteflika, alors qu’aucun ancien président de la République n’a pu franchir les deux mandats. «On ne peut faire du nouveau avec des anciennes figures», résume-t-il, en appelant Bouteflika et ses partisans à se pencher sur les préoccupations des citoyens au lieu de cette question de succession au pouvoir. Le président de AHD 54 a enchaîné sur le sujet de la réconciliation nationale en se demandant quels ont été ses résultats au moment où le président de la République annule sa visite à Constantine pour des raisons sécuritaires. Par ailleurs, il a vivement dénoncé l’exclusion dont il est victime dans la couverture médiatique de la télévision, notamment à l’émission du Forum de l’ENTV. «Cette émission s’apparente à un discours unique alors que le citoyen a besoin d’un débat contradictoire entre deux personnes politiques, deux visions, deux propositions», explique-t-il, en dénonçant, au passage, le monopole de l’Etat sur l’audiovisuel et la publicité. M. Rebaïne a, en outre, critiqué l’instruction du ministre de l’Intérieur, Noureddine Zerhouni, qui a sommé les P/APC de présenter un programme de développement quinquennal. «Cette méthode nous rappelle l’époque du socialisme», a-t-il ironisé, en appelant à l’élargissement des prérogatives des élus, comme seul moyen pour sortir les communes du sous-développement et de l’enclavement. Sur le plan économique, le président de AHD 54 a qualifié le soutien des prix des produits de large consommation par l’Etat de «politique dangereuse» car liée à des décisions personnelles et ne répond pas aux règles de concurrence et de transparence dans le marché. En outre, il a salué la «grande victoire» de la coordination des syndicats autonomes dans son mouvement de grève, en dépit des pressions du pouvoir et de l’UGTA.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!