Programme de logements | El Watan
toggle menu
dimanche, 26 mai, 2019
  • thumbnail of elwatan20190525

Programme de logements

22 avril 2006 à 0 h 00 min

Parmi les sinistrés qui devaient bénéficier de l’aide de l’Etat, près de la moitié a opté pour le relogement tandis que les autres ont préféré l’aide à la reconstruction. D’où l’inscription d’un programme de 250 habitations au chef-lieu de la commune avec l’aide du Fond saoudien pour le développement. Lequel programme n’a pu être entamé jusqu’ici à cause de «difficultés liées au transfert des fonds», argue-t-on du côté de l’administration. Il a même été évoqué des «problèmes liés à l’assiette de terrain». Chose que le P/APC n’a pas manqué de récuser expliquant que l’endroit avait été libéré et la procédure accomplie juste après l’inscription du projet, soit au début de l’année 2004.
Mais il semble que la situation vient d’être débloquée. Le maire de Thénia nous a confié que d’après le maître de l’ouvrage, l’OPGI, la procédure est à son stade final et que les travaux seraient lancés au courant du mois de juin.
Les 200 autres logements sociaux attribués pour la commune en 2004 subissent le même sort. Après une série d’appels d’offre infructueux, nous dit le P/APC, une nouvelle consultation vient d’être effectuée. «Elle doit être fructueuse car il faut vraiment faire démarrer ce programme», dit-il. En attendant, sinistrés et cas sociaux attendent impatiemment d’avoir le droit à un toit. La construction rurale, elle non plus, n’est pas à l’abri des contraintes et lenteurs administratives. Les 300 aides octroyées à la commune de Thénia , dont 101 pour des constructions groupées à Ouled Salah, ne sont pas encore parvenues au stade de concrétisation. «Dans ce chapitre, nous butons sur des problèmes administratifs bien qu’un seul segment de toute la procédure échoit à l’APC, à savoir la confection des listes. Et c’est la tâche la plus difficile. Le reste incombe à la DLEP et les services de l’agriculture», nous a dit le premier magistrat de la commune. «Pour les 101 logements groupés, nous sommes au stade des terrassements. La subvention de ce programme étant triangulaire (ministère de la solidarité, la wilaya et la CNL), cette étape est prise en charge par la wilaya qui a déjà débloqué une somme de plus de 1 milliard de centimes. Celle-ci s’est avérée insuffisante et l’on attend une rallonge pour pouvoir
parachever cette étape», a-t-il ajouté.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!