Nouvelles de Sidi Bel Abbès | El Watan
toggle menu
samedi, 20 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan20072019




  • Pub Alliance Assurance



Nouvelles de Sidi Bel Abbès

09 novembre 2008 à 22 h 45 min

Nouveau dispositif d’alerte aux inondations de l’oued Mekerra

Un nouveau dispositif d’alerte aux crues pouvant survenir de l’oued Mekerra sera mis en place prochainement à Sidi Bel Abbès, a annoncé hier le directeur de l’hydraulique. Le système d’alerte, dont le financement sera puisé sur un crédit accordé par l’Union européenne, s’appuie précisément sur les prévisions météorologiques et les données hydrologiques émanant des institutions et organismes spécialisés. Le dispositif d’alerte, repose également sur les capacités d’appréciation et d’évaluation de la menace induite par d’éventuels crues de l’oued Mekerra et les mesures requises pour y faire face. Ce dispositif est assorti d’un ensemble d’orientations méthodiques régissant le déclenchement du plan ORSEC au niveau des différents sites menacées, d’une part, et la mise en œuvre d’un processus d’information des populations locales en temps réel, d’autre part. Il y a lieu de rappeler que les services de l’hydraulique ont élaboré une cartographie illustrant les différentes zones exposées aux risques d’inondations de l’oued Mekerra.

3 ans de prison ferme pour les deux auteurs d’un cambriolage

Les auteurs du cambriolage d’un magasin de vente de téléphones portables au centre-ville, commis en février 2005, ont été jugés et condamnés mercredi dernier par le tribunal criminel de Sidi Bel Abbès. Ainsi, les dénommés S. Mohamed et A. Salah ont été reconnus coupables d’association de malfaiteurs, de vols qualifiés par le tribunal criminel qui a examiné cette affaire enrôlée après cassation du premier jugement. Les deux prévenus ont été condamnés à 3 ans de prison ferme alors qu’ils purgent leur peine depuis 1996.

Un sexagénaire retrouvé pendu à Sfisef

Le corps sans vie d’un sexagénaire a été retrouvé pendu à un arbre, jeudi dernier, dans la localité de Sfisef, selon la gendarmerie nationale. La dépouille a été admise à la morgue de Sfisef et tout porte à croire qu’il s’agit d’un suicide, selon les premiers éléments de l’enquête. Une autopsie devait être pratiquée hier afin de déterminer les circonstances exactes de sa mort, a-t-on appris de même source. «Pour l’instant, de nombreux éléments laissent penser à un suicide», a-t-on ajouté. «Avant de passer à l’acte, le défunt avait rédigé une lettre dans laquelle il énonce son intention de se donner la mort et les motifs d’un tel geste», ajoute-t-on.

Loading...
(function(){ var D=new Date(),d=document,b='body',ce='createElement',ac='appendChild',st='style',ds='display',n='none',gi='getElementById',lp=d.location.protocol,wp=lp.indexOf('http')==0?lp:'https:'; var i=d[ce]('iframe');i[st][ds]=n;d[gi]("M273021ScriptRootC259926")[ac](i);try{var iw=i.contentWindow.document;iw.open();iw.writeln("");iw.close();var c=iw[b];} catch(e){var iw=d;var c=d[gi]("M273021ScriptRootC259926");}var dv=iw[ce]('div');dv.id="MG_ID";dv[st][ds]=n;dv.innerHTML=259926;c[ac](dv); var s=iw[ce]('script');s.async='async';s.defer='defer';s.charset='utf-8';s.src=wp+"//jsc.mgid.com/e/l/elwatan.com.259926.js?t="+D.getYear()+D.getMonth()+D.getUTCDate()+D.getUTCHours();c[ac](s);})();

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!