Justice à Jijel | El Watan
toggle menu
mercredi, 22 mai, 2019
  • thumbnail of 20190522

Justice à Jijel

15 novembre 2006 à 20 h 02 min

Cent vingt-neuf prévenus, dont 78 considérés en fuite, seront traduits devant la justice à l’occasion de l’ouverture de la 4e session criminelle de l’année en cours, prévue pour le 18 novembre. Au cours des 58 séances programmées et qui s’étaleront jusqu’au 26 décembre prochain, autant d’affaires seront traitées. De l’ensemble de ces affaires, il convient de signaler que trente d’entre elles concernent des délits liés au terrorisme comme constitution de groupe terroriste et l’adhésion à un groupe terroriste armé, soutien logistique, port d’arme à feu, assassinat et vol. La plupart des prévenus, poursuivis pour des affaires de terrorisme, sont toujours en fuite. Ce qui laisse à supposer qu’ils sont toujours en activité dans le maquis. Néanmoins, nous avons remarqué le nom d’un terroriste répertorié en fuite, alors que sa photo avait été reprise à la une des journaux après son arrestation à l’issue de l’opération menée par les forces de l’ANP dans les Babors ! Douze autres affaires sont liées à des vols par effraction et quatre cas auront à répondre de l’accusation de meurtre. Les autres affaires, qui seront traitées, concernent viol sur mineure, tentative de meurtre, dilapidation de deniers publics, fausses écritures, fraude fiscale, destruction de biens publics, coups et blessures, émissions de chèques sans provision et recel.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!