Tamridjet : Logements de fonction squattés | El Watan
toggle menu
samedi, 23 mars, 2019
  • thumbnail of 20190323

Tamridjet : Logements de fonction squattés

13 septembre 2008 à 21 h 22 min

Ces familles ont occupé ces logements après avoir découvert qu’elles ne pouvaient pas bénéficier de l’aide de l’Etat dans le cadre du logement rural. «On nous demande de démarrer les travaux avec nos propres moyens. Chose qui nous est quasi difficile, vu notre situation financière. Pour démarrer, il faut au moins 300 000 dinars. Personnellement, je ne les ai pas», nous déclare l’un d’eux.
«Nous avons distribué 18 lots de terrain et des familles ont eu droit à des décisions dans le cadre du FONAL mais seulement quatre demandeurs sont venus les récupérer pour démarrer les travaux» nous déclare le P/APC de Tamridjet. Concernant les autres familles «une réunion a été tenue avec le chef de la daïra ainsi que plusieurs entrepreneurs et promoteurs de la région pour trouver une issue à cette situation. Il y a des entreprises qui ont répondu à notre appel en acceptant de payer les frais de maçonnerie» ajoute notre interlocuteur.
Il est à rappeler que ces familles sont venues s’installer à Lâalam en 1997, l’année où leur village, Aït Djebroune, a fait l’objet d’une attaque terroriste qui a coûté la vie à quatre femmes. Elles ont habité les maisons appartenant à leurs proches avant de devoir les quitter pour occuper un centre de formation de couture.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!