Inscriptions aux classes préparatoires : Tension à Aït Khelifa | El Watan
toggle menu
jeudi, 21 mars, 2019
  • thumbnail of elwatan20190321

Inscriptions aux classes préparatoires : Tension à Aït Khelifa

06 octobre 2008 à 17 h 59 min

La cause en est le nouveau palier de la classe préparatoire introduit cette année, devenu obligatoire pour les enfants de 5 ans, après avoir été un privilège pour les enfants du personnel de l’éducation. La colère des parents s’est manifestée après que le directeur de l’école ait refusé de prendre certains élèves en arguant que le nombre des élèves candidats (54) dépasse largement les capacités d’accueil de l’établissement (30 places pédagogiques). Le pire a été évité de justesse, grâce à la sagesse de certains parents qui ont pu calmer les esprits. Car une confrontation devenait perceptible entre les mécontents qui faisaient entrer de force leurs enfants dans l’école et le directeur qui s’y opposait. Les parents ont fini par former une délégation qu’ils ont dépêchée auprès des responsables de la direction de l’éducation de Boumerdès.

La délégation était conduite par M. Meraïhi qui nous a dit :«La réponse de la direction était que le directeur avait formulé des prévisions erronées concernant le nombre exact des enfants à inscrire dans ces classes en mars dernier. Les responsables du secteur nous ont signifié que le directeur n’avait pas vérifié l’état civil pour prendre tous les enfants nés en 2003».
Nous apprenons par ailleurs qu’une directive a été adressée récemment à tous les inspecteurs pour régler ces problèmes à leur niveau, promptement. Nous croyons savoir que pour pallier le manque d’enseignants on fera recours au recrutement de jeunes diplômés dans le cadre du pré-emploi.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!