Les habitants veulent récupérer «leur espace vert» | El Watan
toggle menu
samedi, 24 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190824
  • Pub Alliance Assurance





Les habitants veulent récupérer «leur espace vert»

19 octobre 2016 à 10 h 00 min

ls sont confrontés à un projet qui prendra forme à quelques mètres de leur lotissement. Ce projet de construction de 70 logements promotionnels par un promoteur privé se concrétisera sur un espace vert. «Le terrain alloué à ce projet de construction de logements LPP fait partie de notre lotissement et le carnet foncier l’atteste», dira Zakaria Bettiche, représentant des habitants, qui a pris attache avec notre rédaction.

Le projet avalisé dans le cadre du Calpiref, selon notre interlocuteur, est situé sur un dégagement d’une ligne haute tension et se trouve sur le plan de masse du lotissement. «Outre le fait qu’il est le seul espace vert pour nos familles et  enfants, il est d’un grand intérêt puisqu’il longe deux routes dont celle menant à Constantine», a-t-il précisé.

Selon les documents dont nous détenons des copies, le Premier ministre, l’ex- wali,  le P/ APW, le maire de Oued Seguen, la direction de Sonelgaz et même les services techniques de la wilaya de Mila ont été saisis  à cet effet. Les riverains ont envoyé plusieurs correspondances à toute autorité à même d’intervenir dans ce litige.

«La surface qui abrite le projet  appartient au lotissement 200 Logements, dont la superficie est estimée à 11,74 ha. Les domaines publics s’en sont désistés par le contrat administratif 141 et 142 en date du 20/05 / 1989 au profit de la commune de Oued Seguen», peut-on lire dans les différentes requêtes adressées à qui de droit. Et aux signataires d’exposer leur problème «…ce projet de logements promotionnels n’est distant que de 13 mètres, alors que la loi exige une distance d’au moins 25 mètres. C’est le seul espace vert dans l’environnement immédiat. 

Ce projet va nous priver des rayons du soleil», détaillent les concernés. Des réponses, ils en ont eues, mais sans suite. Dans ses deux réponses, l’ex-wali de Mila les informe qu’il a soumis leur requête à la direction des équipements et à la daïra de Teleghma, puis à la direction du logement, de la PME et au Calpiref.  La direction régionale de Sonelgaz, dans sa réponse, a envoyé le dossier à sa filiale de distribution à Mila. Les services du Premier ministre leur ont aussi répondu en date du 20 août 2014, renvoyant leur préoccupation aux services concernés de la wilaya.

Contacté par téléphone, le maire de Oued Seguen, Nabil Mebarki, a dégagé toute responsabilité dans cette situation. Il nous a orientés vers la direction de l’industrie et des mines. «Il faut voir avec la direction de l’Industrie. C’est elle qui gère les dossiers d’investissement directement avec le wali», a-t-il indiqué. En dépit de notre insistance, nous n’avons eu droit qu’à cette ultime réponse. «Nous avons une audience, lundi prochain, avec le nouveau wali», nous a indiqué, hier, M. Bettiche, qui espère que «la requête en question trouvera un écho auprès du nouveau chef de l’exécutif»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!